Non, l’armée américaine n'a pas saisi en Allemagne des serveurs informatiques liés à l'élection présidentielle

Mis à jour le 24/11/2020 à 14:56

Des publications cumulant près de 1.500 partages depuis le 14 novembre prétendent que l'armée américaine aurait saisi en Allemagne, avec la coopération du gouvernement allemand, des serveurs informatiques d'une entreprise impliquée dans le décompte des bulletins de l'élection présidentielle américaine. L'entreprise et les autorités allemandes ont démenti et aucune preuve d'une telle opération n'existe.