adn

Non, cette étude ne prouve pas que l'ARN messager des vaccins s'intègre à notre ADN

Publié le 21/03/2022 à 16:27

Une étude montrerait que l'ARN messager des vaccins anti-Covid pourrait s'intégrer à notre ADN : c'est ce qu'affirment des publications sur internet depuis fin février, certifiant qu'elle vient ainsi battre en brèche l'une des bases de la biologie moléculaire: à savoir que l'ARN ne se transpose pas spontanément en ADN dans l'organisme. Mais la théorie d'une altération de l'ADN par les vaccins -devenue un classique de la désinformation sur le sujet- est toujours infondée, selon la communauté scientifique. En l'occurrence, l'étude -notamment relayée sur Twitter par Didier Raoult- ne prouve pas cela et elle a fait l'objet de critiques de plusieurs scientifiques qui en soulignent les limites.