Cette vidéo montre une manifestation pour le climat, et non des fausses victimes du Covid-19

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une silhouette qui gigote dans une housse mortuaire, signe d'un "figurant" se faisant passer pour un mort du Covid-19 ? C'est la conclusion à laquelle sont arrivés plusieurs milliers d'internautes qui ont partagé cette vidéo ces dernières 48 heures. Problème, ces images montrent en réalité un reportage, à propos d'une manifestation organisée à Vienne par le groupe "Fridays for future", qui cherche à alerter l'opinion sur le changement climatique et ses conséquences. Les figurants dans les sacs mortuaires symbolisent les décès causés par la pollution de l'air et le changement climatique, sans aucun lien avec la pandémie de Covid-19, comme l'ont confirmé les organisateurs à l'AFP.

"Les miracles de la pandémie", ironise un internaute, "Oups, un des figurants a oublié qu'il était [en direct]", abonde une autre. La vidéo est visiblement une publication sur TikTok, montrant un extrait de reportage, avec un homme parlant allemand et des personnes paraissant être dans des sacs mortuaires sont allongées derrière. L'une d'entre elles bouge et fait mine de se relever.

Capture d'écran Facebook prise le 9 février 2022

Partagée dans plusieurs langues (espagnol, français, serbe, polonais,...), la vidéo est la preuve pour certains d'une vaste conspiration, autour du Covid-19. "Les médias devront répondre de leurs crimes", lance une personne partageant la vidéo sur Twitter. C'est la dernière d'une longue liste d'affirmations sur de prétendus "acteurs" embauchés pour entretenir la peur autour de la pandémie. Elles ont déjà fait l'objet de nombreux articles de vérification de l'AFP (1, 2, 3).

Toujours est-il que ce reportage ne prétend absolument pas montrer des victimes du Covid-19. Les mots "Wien : Demo gegen Klima..." sont visibles sur la vidéo, ce qui est la première indication que l'événement est une manifestation sur le climat ("Demo" signifie "manifestation" et "Klima" se traduit oar "climat" en allemand) se déroulant à Vienne (Wien en allemand). Ce qui nous a permis de remonter jusqu'à la vidéo originale du média autrichien Oe24, publiée sur sa chaîne Youtube et sur son site web le 4 février 2022.

Le moment extrait dans les publications qui nous intéressent montre l'un des participants à la manifestation lutter pour maintenir la bâche en place à cause du vent (à partir de 1:24 dans le reportage).

"Ce vendredi (4 février 2022, ndlr), cela fait 400 jours que l'Autriche n'a plus d'objectifs de réduction des gaz à effet de serre. Fridays For Future alerte sur les risques que font peser chaque tonne de CO2 rejetée sur la crise climatique. Dans l'après-midi, ses militants ont placé 49 "sacs mortuaires climatiques" devant la Chancellerie fédérale à Vienne", peut-on lire dans l'article de Oe24.

La branche autrichienne de l'organisation écologique avait d'ailleurs annoncé et expliqué la manifestation sur son site web.

"Il n'y a aucun lien avec le Covid. Il s'agissait uniquement d'alerter sur la crise climatique. Les 'cadavres' étaient conçus comme un symbole", a déclaré à l'AFP Verena Matlschweiger, co-organisatrice de l'événement, le 8 février 2022.

L'organisation a également partagé des photos de la manifestation sur ses réseaux sociaux. "Lors d'une action de Fridays For Future aujourd'hui, des activistes ont déposé des 'morts' devant la Chancellerie. Ils symbolisent les personnes qui mourront en raison de l'échec de la politique climatique autrichienne", ont-ils expliqué sur Twitter.

Des images ont également été partagées sur Facebook le 5 février 2022.

L'événement a été couvert par de nombreux médias, comme ici, ici et ici.

9 février 2022 Réparation d'un lien URL au 2e paragraphe
Traduction et adaptation :
COVID-19