Attention : la Cour constitutionnelle de Bosnie n'a pas annulé l'obligation de porter le masque

Mis à jour le 13/01/2021 à 19:07

Une publication partagée plus de 3.000 fois sur Facebook depuis fin décembre explique que la Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine a jugé que "le port du masque pendant une pandémie est une violation des droits humains fondamentaux". La Cour a en effet considéré certaines obligations locales comme anticonstitutionnelles. Elle a cependant jugé leur mise en place légitime au vu de la situation sanitaire et a refusé d'ordonner leur retrait. Ces mesures devraient donc rester en place, ont expliqué une juge en droit constitutionnel et un avocat à l'AFP.