Cette vidéo montre un orage en Russie en 2021, et pas des bombardements russes en Ukraine

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo très virale dans plusieurs langues (français, anglais, allemand, mandarin...) montre des flashes lumineux déchirant le ciel, accompagnés de grondements sourds. Pour les internautes qui la partagent sur Facebook, il s'agit des "premiers bombardements russes" visant des villes ukrainiennes, quelques heures après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Attention: cette vidéo a été prise en 2021 - avant le début de ce conflit - pendant un orage dans la ville de Voljsk, dans l'ouest de la Russie.

Un grand grondement, puis quelques secondes plus tard, des flashes lumineux. Cette vidéo de douze secondes, très virale sur Facebook dans de nombreux pays, a été prise lors des "premiers bombardements de l'armée russe" en Ukraine, affirment les internautes qui la partagent.

D'une publication à l'autre, leur version diffère légèrement: là on prétend qu'il s'agit de Marioupol, ailleurs on parle plutôt de la capitale Kiev.

Capture d'écran d'une publication Facebook, réalisée le 7 mars 2022

Cette vidéo a été visionnée plus de 15.000 fois sur Facebook en Afrique depuis le 24 février (1, 2, 3...). Elle a également circulé en France et dans d'autres pays en anglais, portugais, allemand, bulgare et mandarin.

Elle a commencé à circuler le jour même de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, le 24 février. La guerre fait toujours rage dans le pays à date de publication de cet article: d'intenses bombardements continuent de frapper les villes ukrainiennes comme Kharkiv (nord-est), tandis qu'un troisième round de négociations entre l'Ukraine et la Russie s'annonce.

Un orage en Russie

Attention cependant: cette vidéo a été tournée avant le début du conflit russo-ukrainien et ne montre pas des bombardements, mais un orage dans une ville de l'ouest de la Russie.

Une recherche d'image inversée grâce au logiciel InVID co-développé par l'AFP et disponible ici sur le moteur de recherche Tineye permet de retrouver le même clip sur TikTok publié le 29 janvier, près d'un mois avant l'invasion russe.

"La foudre à la centrale électrique", commente la légende (en russe) qui l'accompagne.

On aperçoit en effet un éclair autour de la septième seconde de la vidéo:

Capture d'écran d'une vidéo TikTok, réalisée le 2 mars 2022

D'autres recherches à partir d'images tirées de ce clip conduisent à une autre publication plus ancienne: dans cette vidéo de 16 secondes publiée par @MiEvgen823 sur TikTok le 28 juin 2021, on retrouve la même séquence que celle que nous vérifions, mais avec l'image inversée (en "miroir").

Plusieurs hashtags russes sont associés à cette publication: #Nature, #orage, #voiture, #pluie, #28.06.2021, #éclair, #explosion. En guise de légende, une phrase explique que "quelque chose a EXPLOSE et les lumières se sont éteintes".

Comme dans la première publication que nous avons retrouvée, aucun bombardement n'est mentionné.

En réponse à un utilisateur qui demandait en russe dans les commentaires "какой город?" ("Quelle ville?"), l'internaute situait ces images à "Волжск" (Voljsk), une ville située dans l'ouest de la Russie.

Capture d'écran d'une vidéo TikTok, réalisée le 7 mars 2022

Contactée par l'AFP le 1er mars, @MiEvgen823 a confirmé être l'autrice de cette séquence et a précisé avoir filmé cette scène le 28 juin 2021 à Voljsk, en Russie, à plus de 1.200 kilomètres au nord-est de Marioupol.

L'AFP a pu se procurer une version plus longue (32 secondes) de cette vidéo: l'analyse de ses métadonnées a confirmé les dires de @MiEvgen823.

"Cela s'est passé pendant l'été, en juin. Il y a eu un gros orage et apparemment, la foudre a frappé le transformateur électrique et les lumières se sont éteintes", a-t-elle détaillé.

Une autre vidéo publiée sur TikTok à la même date par @ankudinoff, montre également un gros orage. Selon l'auteur, elle a été tournée à Tcheboksary, à 70 km au nord-ouest de Voljsk.

Le bulletin météorologique pour cette ville prévoyait en effet un temps orageux, notamment dans la soirée.

Un site d'actualités locales alertait d'ailleurs ce même jour au sujet de la formation d'orages, citant une note du ministère russe des Situations d'urgence concernant la région de Mari El, où se trouve Voljsk.

Grâce aux coordonnées GPS envoyées par l'utilisatrice qui a pris la vidéo que nous vérifions, nous avons pu retrouver grâce à Google Maps un ensemble résidentiel qui correspond à la disposition et à l'architecture de celui visible très brièvement au début de la vidéo, quand un éclair illumine l'endroit comme en plein jour, comme on peut le voir ci-dessous.

Capture d'écran d'une vidéo TikTok réalisée le 7 mars 2022
Capture d'écran de Google Maps réalisée le 7 mars 2022

 

 

Par ailleurs, l’AFP a déjà publié de nombreux articles de vérification sur des publications en lien avec le conflit entre la Russie et l'Ukraine (1, 2, 3...).

Le point sur la guerre en Ukraine

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a conduit au pilonnage de plusieurs villes ukrainiennes, faisant de nombreux morts et provoquant l'exode de plus de 1,7 million d'Ukrainiens.

Carte d'Europe des flux de réfugiés ukrainiens vers les autres pays européens, au 7 mars à 12h GMT, selon le HCR ( AFP / Sabrina BLANCHARD, Gal ROMA, Cléa PECULIER, Sylvie HUSSON)

Les deux précédents rounds de négociations entre les deux pays, tenus au Bélarus, pays allié de Moscou, n'ont pas donné de résultats.

Au douzième jour de l'invasion russe le 7 mars, Moscou a annoncé l'instauration de cessez-le-feu locaux et l'ouverture de couloirs humanitaires pour permettre l'évacuation de civils de plusieurs villes d'Ukraine dont la capitale Kiev.

Mais la moitié de ces couloirs rejoignent la Russie ou le Bélarus, pays depuis lequel l'armée russe est aussi entrée en Ukraine le 24 février, et ont aussitôt été rejetés par le gouvernement ukrainien.

Traduction et adaptation :
Conflit ukrainien