Non, des comprimés de paracétamol ne contiennent pas le virus mortel Machupo

Publié le 27/08/2020 à 21:56

Une publication qui circule depuis janvier 2019 assure que les comprimés de paracétamol P-500 contiennent le virus Machupo. C’est faux : ce virus mortel ne peut pas survivre dans des comprimés, ont expliqué plusieurs experts à l’AFP. Le paracétamol P-500 n'est par ailleurs pas commercialisé en France.