Ces chars ne sont pas envoyés à la frontière russe: ils rejoignent l'ouest de la Finlande pour un exercice militaire

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Sur Facebook, des internautes affirment que la Finlande "envoie du matériel militaire à la frontière russe", s'appuyant sur une vidéo montrant des dizaines de chars transportés par train. En réalité, ces chars font partie d'un exercice militaire annuel prévu bien avant le début de la guerre en Ukraine, a expliqué l'armée finlandaise à l'AFP. Par ailleurs, le train qui les transporte se dirige vers l'ouest du pays, à l'opposé de la frontière russe.

"La Finlande envoie du matériel militaire vers la frontière russe. Tout se met en place pour une guerre de l'OTAN contre la Russie", affirme cet internaute, qui partage la vidéo d'un train transportant plusieurs dizaines de chars. Au cours de la vidéo, on entend quelqu'un commenter en finnois "il va bientôt y avoir du monde à la frontière orientale".

La même vidéo avec des affirmations similaires circule sur Twitter, Telegram et sur le réseau social russe VK ainsi que sur des sites russophones comme Novostivl ou Avia.pro.

Elle est également partagée sur les réseaux sociaux en plusieurs langues et a été vérifiée par l'AFP en allemand.

Capture d'écran réalisée sur Facebook le 12/05/2022

Après des décennies à l'écart des alliances militaires, la Finlande et la Suède se préparent à une possible candidature à l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan) en réaction à l'invasion de l'Ukraine par la Russie en février 2022.

Le président russe Vladimir Poutine a évoqué à plusieurs reprises l'expansion vers l'Est de l'Otan comme l'une des raisons de cette invasion.

C'est dans ce contexte qu'a commencé à circuler cette vidéo montrant, selon les internautes, des chars transportés vers la frontière entre la Finlande et la Russie.

Si l'AFP n'a pas pu identifier l'auteur de cette vidéo, l'occurrence la plus ancienne, trouvée grâce à un filigrane sur les vidéos relayées par les internautes, date du 3 mai 2022. Elle a été publiée dans le canal Telegram BelVestnik, accompagnée d'un texte en russe.

En réalité, ces chars font partie d'un exercice militaire à grande échelle, organisé régulièrement par la Finlande, et le train qui les transporte ne se dirige pas vers la frontière russe mais vers l'ouest du pays, à l'opposé.

Le 12 mai 2022, le président et la Première ministre de la Finlande se sont dits favorables à une adhésion "sans délai" à l'Otan, une démarche saluée par le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg. Cette candidature doit être officialisée dimanche 15 mai. Le Kremlin a immédiatement réagi en affirmant qu'une adhésion du pays nordique à l'alliance militaire occidentale constituerait "assurément" une menace contre la Russie.

Plusieurs pays membres de l'OTAN, dont la France, l'Allemagne, les Etats-Unis, la Norvège, le Danemark et la Pologne ont signifié leur soutien à la candidature finlandaise.

Un train en direction de l'Ouest

La vidéo ne donne aucune indication du lieu ni de la date de son tournage. Une recherche avec des mots-clés sur Facebook mène vers des publications similaires, dont certaines, comme celle-ci, mentionnent la ville de Tampere, dans le sud de la Finlande.

D'autres recherches mènent vers un tweet, qui indique les coordonnées géographiques présumées de cette vidéo: en cliquant sur ces coordonnées, on reconnaît en effet la cheminée située d'un côté des rails. On repère également la tour d'observation Näsinneula au loin.

Capture d'écran réalisée le 12/05/2022 sur Facebook, cercles rouges ajoutés par l'AFP
Capture d'écran réalisée le 12/05/2022 sur Google Maps, cercle rouge ajouté par l'AFP

 

 

Une vue avec l'option "street view" de Google Maps - voir ici comment faire - permet également d'identifier les barrières du pont sur lequel le train passe, l'immeuble résidentiel blanc visible dans la vidéo ainsi que les barrières métalliques grises.

Capture d'écran réalisée le 12/05/2022 sur Facebook
Capture d'écran réalisée le 12/05/2022 sur Google street view

 

 

Ce passage du chemin de fer est situé au nord-ouest de Tampere. La trajectoire du train indique qu'il se dirige vers l'Ouest, à l'opposé de la frontière russe, contrairement à ce qu'affirment les internautes.

La localisation de cette vidéo a également été établie par l'agence de presse DPA dans un article publié le 5 mai 2022.

Les agences de presse Associated Press (AP) et Reuters ont elles aussi vérifié cette vidéo, ainsi que la radio-télévision publique nationale de Finlande dans des articles publiés les 4 et 5 mai.

Tous ces médias citent un exercice militaire appelé "Arrow 22". Cité dans une dépêche de l'AFP, "Arrow 2022" est un exercice militaire à grande échelle réunissant des troupes de Grande-Bretagne, Lettonie, Estonie et des Etats-Unis. Des photos de cet exercice ont été prises par l'AFP le 4 mai 2022 puis publiées sur Twitter.

Veli-Pekka Kivimäki, professeur en "renseignement via des sources ouvertes" à l'université Johns Hopkins, a tweeté le 3 mai 2022: "Si vous voyez une vidéo avec des tanks etc. dans des trains en Finlande, c'est parce qu'il y a un exercice d'entraînement de force blindée en cours (Arrow22)".

Il cite un tweet du compte de l'armée finlandaise publié le 2 mai 2022 et annonçant le début de l'exercice. Le tweet est accompagné de photos sur lesquelles on voit des chars transportés en train.

Un exercice militaire annuel, planifié avant le début de la guerre

L'AFP a envoyé la vidéo que nous vérifions à l'armée finlandaise. Le 10 mai 2022, son porte-parole Henrik Gahmberg a écrit à l'AFP: "les chars transportés dans la vidéo sont en route pour l'exercice en cours Arrow 22. Arrow 22 est un exercice technique annuel, mais il n'a pas eu lieu depuis 2019 en raison de la pandémie de Covid-19". Il a ajouté que cet exercice "était prévu bien avant la guerre en Ukraine et n'a rien à voir avec elle."

L'AFP a réuni plusieurs preuves que cet exercice se tient annuellement. L'exercice "Arrow 19" avait ainsi été annoncé dans un communiqué de presse publiée sur le site des Forces armées finlandaises le 25 avril 2019. A l'époque, plusieurs médias internationaux et finlandais en avaient parlé - ici, ici ou encore ici. Cet exercice a également eu lieu en 2017 et en 2018.

Un communiqué de presse publié le 14 avril 2022 a annoncé le lancement de l'exercice "Arrow 22". Ce communiqué indiquait la participation de 3 400 soldats et 450 véhicules à la manœuvre. Une partie des unités devait être envoyée à Niinisalo et à Kankaanpää, deux villes au nord-ouest de Tampere, entre le 26 avril et le 2 mai. Le communiqué précise: "les véhicules à chenilles seront transportés par train et par des transporteurs d'équipement lourd jusqu'à la zone d'exercice. Lors de vos déplacements, ce transport peut ralentir le trafic et entraîner des embouteillages occasionnels".

A propos de la vidéo que nous vérifions, Henrik Gahmberg a ajouté: "les chars ont été transportés par la brigade blindée de Parola, à l'extérieur de Hämeenlinna, vers le champ de tir et d'entraînement de Niinisalo près de la ville de Kankaanpää". La ville de Parola se trouve au sud de Tampere.

Le train transportant les chars dans cette vidéo ne se dirige donc pas du tout vers la frontière russe, située à l'est de Tampere.

"ll n'y a pas eu de transport de matériel vers la frontière russe! Il n'existe actuellement pas de menace militaire immédiate contre la Finlande", a déclaré Henrik Gahmberg.

L'AFP vérifie régulièrement de fausses informations liées à la guerre en l'Ukraine, ici ou ici par exemple.

16 mai 2022 Avec la bonne orthographe pour l'université Johns Hopkins
Traduction et adaptation :
Conflit ukrainien-russe