Non, l'armée allemande ne va pas "patrouiller dans les rues" en prévision d'"émeutes" liées à l'inflation

Publié le 20/09/2022 à 14:35

L'Allemagne aurait annoncé qu'une nouvelle unité de l'armée viendrait "patrouiller" dans "les rues" à partir d'octobre, en prévention d'"émeutes" liées à "l'inflation". C'est inexact : si la création d'une nouvelle unité de la Bundeswehr a été annoncée, il s'agit d'une réorganisation au sein de l'armée allemande, qui ne modifie pas ses compétences. Ces dernières sont strictement encadrées par la Loi fondamentale, la Constitution allemande, et patrouiller dans les rues n'en fait pas partie. Sur le sol allemand, la Bundeswehr intervient uniquement lors de situations particulières: elle a par exemple réalisé un appui administratif à des personnels médicaux dans le cadre de la pandémie de Covid-19 et aidé les secours lors de catastrophes naturelles. Aucun changement dans ces attributions n'est prévu au 1er octobre, selon le ministère de la Défense allemand.