Non, le soleil n'est pas responsable à 95% du réchauffement climatique

Publié le 13/06/2022 à 17:18

Le réchauffement climatique dépendrait "à 95% de phénomènes naturels liés au soleil", prétendent des publications partagées plus d'un millier de fois sur les réseaux sociaux depuis début juin. A l'appui, une citation d'un scientifique italien, climato-sceptique notoire. Cette théorie va à l'encontre du consensus scientifique sur l'origine humaine du changement climatique de ces dernières années, ont expliqué plusieurs experts à l'AFP. Les derniers rapports du GIEC rappellent par ailleurs l'urgence de diminuer nos émissions carbone.