Non, cette vidéo ne montre pas l'arrestation d'un homme ayant enfreint le confinement au Maroc

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo Facebook partagée plus de 5.000 fois depuis le 21 mars est présentée comme montrant l'arrestation musclée, au Maroc, d'un homme ayant enfreint les mesures de confinement prises pour lutter contre la propagation du Covid-19. Cette interpellation a en réalité eu lieu au Brésil, et est sans lien avec le coronavirus.

"Confinement au Maroc (...) sans amende mais c'est chaud", écrit l'auteur de la publication, alors que le royaume a décrété vendredi 20 mars l'état d'urgence sanitaire et déployé les forces de l'ordre pour contrôler les déplacements dérogatoires.

Capture d'écran Facebook prise le 31/03/2020

Pour autant, cette vidéo n'a pas été tournée au Maroc (ni en Italie, contrairement à ce qu'affirment d'autres publications), mais à Sao Paulo, au Brésil.

Ces images montrent l'arrestation d'un homme soupçonné d'avoir menacé des passants avec un couteau, expliquait le 20 mars le site d'informations brésilien G1.

Voici le lieu où a eu lieu l'interpellation.

CORONAVIRUS