Non, ce texte autorisant la prescription d'hydroxychloroquine contre le Covid-19 dans certains cas ne vient pas de paraître au Journal officiel

Publié le 17/02/2021 à 16:14

Une publication Facebook partagée des centaines de fois depuis le 13 février prétend, en citant "un texte qui vient de paraître au Journal officiel, que la délivrance d'hydroxychloroquine pour les patients gravement atteints du Covid-19 serait de nouveau autorisée. C'est faux : le décret en question date de mars 2020, et a été abrogé en mai. Aujourd’hui, la molécule ne peut être administrée que pour les pathologies qu'elle visait avant l'épidémie de Covid-19 ou bien sans être remboursée, sous la responsabilité d'un médecin.