Ces Camerounais accusés de trafic en Ouzbékistan ont déjà été jugés et n'ont jamais risqué la peine de mort

Publié le 02/03/2021 à 18:04

Selon des publications partagées des centaines de fois sur Facebook depuis le 23 février, six Camerounais ont été récemment arrêtés en Ouzbékistan pour "fabrication de fausse monnaie" et risquent la peine de mort. Il s’agit d’une fausse information. Des ressortissants camerounais ont bien été interpellés pour une affaire de fausse monnaie en Ouzbékistan, mais leur arrestation remonte à 2019 : ils ont été depuis jugés, et condamnés pour quatre d’entre eux à des peines de prison. Surtout, ils n’ont jamais encouru la peine capitale, abolie depuis 2008 dans ce pays d’Asie centrale.