(AFP / Oscar Del Pozo)

Moins de morts en 2020 qu’en 2019 en Espagne ? Attention, les chiffres avancés sont provisoires

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Le site lelibrepenseur.org affirme, chiffres à l'appui, que la mortalité en Espagne en 2020 "est largement inférieure à celle de 2019" malgré la pandémie de Covid-19, ce qui démontrerait que "cette crise sanitaire est une très grave escroquerie". Or, les chiffres du ministère de la Santé sur lesquels s’appuie l'article sont provisoires et donc susceptibles d'évoluer, comme le précise le document sur lequel est basée cette affirmation.

"Le site officiel du Ministère de la santé espagnole donne accès au total de la mortalité de l'année 2020 qui est  largement inférieure à celle de 2019 - voir tableau ci-dessous - ce qui démontre encore une fois que cette crise sanitaire du covid-19 est une très grave escroquerie unique dans l'histoire humaine", affirme le post Facebook, reprenant le début du billet, en s'appuyant sur les chiffres mis à jour le 22 janvier 2021. 

Avec "17 000 décès en moins", et même si "il y aura bien entendu quelques décès supplémentaires qui vont compléter ce tableau (...) ce qui va entraîner la mise à jour du tableau, (...) il semble peu probable que l'on puisse compter plus de 80 000 décès d’ici fin février (Sachant que l'Espagne déclare à ce jour plus de 61 000 décès dus au covid-19)", écrit l'auteur de l'article.

Capture d'écran Facebook prise le 10/02/202, barrée

Le document cité, qui liste les chiffres annuels des décès en Espagne de 1987 à 2020, a commencé à circuler sur les réseaux sociaux à partir du 22 janvier, date de la dernière mise à jour du ministère de la Santé, accompagné d’affirmations selon lesquelles les données montrent que la pandémie du nouveau coronavirus n'a pas eu d'impact particulier sur le nombre total de décès. On le trouve sur Facebook en espagnol ici et ici par exemple.

Tableau officiel, données provisoires

La liste publiée sur les réseaux sociaux est officielle. Il s'agit du "Nombre de décès incorporés dans l'Indice national de décès" (Indef) et peut être consultée sur la page du ministère de la Santé, datée du 22 janvier 2021. En 2019, 418 574 décès ont été enregistrés et en 2020, selon ce document, 401 359. La différence de 17 000 décès est celle signalée par les utilisateurs.

Le manuel d'utilisation de l'Indef explique qu'il s'agit d'une base de données du ministère espagnol de la Santé contenant "les données personnelles de chacun des décès qui ont été enregistrés dans les registres civils de tout le pays". La base de données ne peut être consultée qu'avec une raison justifiée, mais le calcul global des décès est public.

Le document comprend deux notes à la fin. La première - "le tableau résume le contenu de la base de données Indef et n'est pas un rapport statistique officiel" - a été ajoutée ce mois-ci "comme une clarification pour améliorer la compréhension des données", a déclaré par e-mail le ministère de la Santé à AFP Factual, le service de vérification de l'AFP en espagnol. L'information "n'est pas consolidée, elle n'est pas destinée à des fins statistiques", explique-t-on de même source.

En revanche, dans le bilan du ministère sur le Covid-19 en Espagne en date du 9 février 2021 apparaissent des "données consolidées", et donne le chiffre de 63 061 décès par Covid-19 à la date indiquée.

La deuxième note de bas de page, qui figurait déjà dans les listes antérieures, dit : "Il y a un décalage dans le temps pour l'incorporation des décès dans l'indice de mortalité. Bien que les données soient mises à jour mensuellement, tous les décès qui surviennent au cours d'un mois donné ne peuvent pas être intégrés au mois suivant ; certains sont intégrés plus tard".

Les données figurant dans le document viral sont donc provisoires et il n'est pas possible de comparer le nombre total de décès en 2020 avec les années précédentes.

Prenons pour exemple du décalage observé des chiffres publiés en 2019 : le dernier document de l'Indef publié cette année-là, daté du 20 novembre 2019, évalue le nombre de décès à 266 413. Dans les statistiques qui sont devenues virales en décembre 2020, les dernières disponibles pour 2020, le chiffre total pour 2019 est monté à 418 556 décès. Dans les données de janvier 2021, il est de 418 574.

Le "décalage" que l'Indef explique au bas du rapport est donc toujours en cours de correction plus d'un an après.

 
AFP España
COVID-19