COVID-19

Non, le Canada ne va pas imposer un traitement psychiatrique aux non-vaccinés

Publié le 25/11/2022 à 17:30

Selon le gouvernement canadien, 83% de la population totale du pays aurait reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19. Depuis le 19 novembre, un extrait vidéo visionné plus de 50.000 fois sur les réseaux sociaux affirme que le Canada veut imposer "un traitement psychiatrique" aux personnes qui refusent de se faire vacciner, citant comme source une lettre de l'Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario (CPSO). Cependant, c'est faux. Il s'agit d'une mauvaise interprétation de la foire aux questions du CPSO qui encourage les médecins à travailler sur l'anxiété et les comportements d'évitement des patients qui souhaitent se faire vacciner mais qui n'y parviennent pas, notamment à cause de trypanophobie, la peur des aiguilles - ce qui peut nécessiter une prescription médicamenteuse ou la mise en place d'une thérapie. Administrer un médicament à un patient sans son consentement est d'ailleurs illégal, rappelle le CPSO.