Cette vidéo ne montre pas des missiles russes détruire un convoi de l'Otan en Ukraine : c'est un extrait de jeu vidéo

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo visionnée près de 700.000 fois sur Facebook prétend montrer un convoi de l’Otan pulvérisé par des missiles russes en Ukraine. C'est faux : l’AFP n’a pas trouvé d’informations officielles faisant état d'un tel incident, et ces images ont en fait été tirées d’un jeu de simulation militaire en ligne.

Cette vidéo de 3 minutes 30, publiée par la page Groupe des patriotes du Mali le 15 octobre 2022, enregistre près de 5.000 commentaires et 8.000 partages. La légende de la publication est la suivante : "UKRAINE : un convoi des conseillers militaires de l'OTAN détruit par l'armée russe".

Depuis début septembre, l’armée ukrainienne mène une vaste contre-offensive qui lui a permis de reprendre le contrôle de plusieurs villes occupées par la Russie dans le nord, l'est et le sud. Des succès militaires rendus possibles notamment grâce à l’appui des États-Unis et de leurs partenaires de l’Otan, qui envoient à l’Ukraine de l’armement lourd, comme des obusiers et des Himars, un lance-roquettes monté sur des blindés légers.

Capture d'écran Facebook réalisée le 17 octobre 2022

Le 11 octobre, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a en outre demandé aux pays occidentaux d’aider Kiev à créer un "bouclier aérien" après une série de bombardements russes meurtriers dans plusieurs villes d'Ukraine, en pleine escalade du conflit.

L’Otan mène à partir du 17 octobre un exercice de dissuasion nucléaire baptisé "Steadfast Noon" dans un contexte de menace nucléaire russe, mais aucun rapport officiel n’indique que l'incident prétendument montré dans la vidéo virale se soit réellement produit. Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’Otan a d'ailleurs indiqué à plusieurs reprises qu’elle ne déploierait pas de soldats dans ce pays.

Afin de retrouver l’origine de la vidéo, nous avons réalisé une recherche à l’aide de l'outil InVID-WeVerify. Cette recherche nous a permis d'isoler des images clés dont plusieurs montrent des projectiles tirés à la nuit tombante vers des véhicules en mouvement, suivis de fortes explosions. Les suggestions de Google nous permettent de retrouver un extrait de cette vidéo publié sur Twitter le 14 octobre 2022.

Cette même vidéo a été partagée par des comptes YouTube le 15 octobre 2022 (1, 2) et aussi le 16 octobre 2022 avec le texte "UKRAINE : un convoi des conseillers militaires de l'OTAN détruit par l'armée russe".

Des images similaires sont également visibles sur des chaînes YouTube (1, 2) qui publient uniquement des clips de jeux vidéo et de simulations militaires et font toutes référence au jeu Arma 3.

Capture d'écran YouTube réalisée le 17 octobre 2022

ARMA 3 est un jeu vidéo sur le thème de la guerre mis sur le marché en 2013 par le développeur de jeux Bohemia Interactive, basé en République Tchèque.

Un porte-parole de Bohemia Interactive a confirmé à l’AFP le 17 octobre 2022 "que cet extrait vidéo est effectivement tiré d’une simulation d’Arma 3". "Il s’agit de séquences publiées par des utilisateurs du jeu sur leurs comptes ou dans des forums dédiés aux jeux vidéo" a-t-il précisé. Les images censées avoir été tournées en Ukraine sont donc fausses et ne montrent pas une attaque contre un convoi de l’Otan.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, plusieurs extraits du jeu vidéo Arma 3 ont été présentées de manière trompeuse comme des images de combats en Ukraine. L’AFP a déjà identifié et déconstruit plusieurs de ces vidéos (1, 2). Une vidéo avec des revendications similaires à propos d'une attaque sur un convoi de l'Otan mais utilisant d'autres images de simulations en ligne a également été identifiée par l'AFP.

Conflit ukrainien-russe