Volodymyr Zelensky défilant à une Marche des fiertés aux Etats-Unis ? C'est un montage

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Volodymyr Zelensky prenant la pose à une Marche des fiertés aux Etats-Unis dans les années 1990 ? C'est ce que prétend une publication, relayée dans plusieurs langues sur les réseaux sociaux, photographie à l'appui. Mais la photo est un montage: le visage du président ukrainien a été rajouté au cliché d'origine, posté en 2006 sur le site de partage de photos et vidéos Flickr. M. Zelensky est régulièrement la cible de campagnes de désinformation depuis le déclenchement du conflit russo-ukrainien en février 2022.

"Oui, c'est ZELENSKY. (Sur la droite) 1999 New York, États-Unis", affirme une publication Facebook (1), mise en ligne le 17 septembre 2022.

Sur l'image, on peut voir plusieurs personnes, dont deux au premier plan, la personne de droite -dont les traits ressemblent à ceux du président ukrainien- est torse nu et porte une perruque afro, des boucles d'oreille et un short à l'imprimé camouflage militaire.

"Belle photo souvenir de Chicago dans les années 90 de Zelenski, celui qui deviendra le 20 mai 2019 le futur président de l’Ukraine suit[e] au putsch de 2014 !", peut-on encore lire en légende d'un post Facebook (2), publié le 16 septembre 2022.

Capture d'écran prise sur Facebook le 27 septembre 2022
Capture d'écran prise sur Facebook le 27 septembre 2022

 

 

Certaines publications prétendent que cette photo a été prise à New York en 1999, d'autres à Chicago en 1997, d'autres encore présentent le "président juif-sioniste d'Ukraine" à une Marche des fiertés à Boston (3).

En commentaire, plusieurs internautes expriment de l'indignation, formulant par endroit des remarques ouvertement homophobes.

Ces assertions sont également relayées en grec (4), en anglais (5), en espagnol (6) et en italien (7). Elles circulent sur Facebook, Twitter (8) et Instagram (9) sept mois après le début du conflit russo-ukrainien. Volodymyr Zelensky est depuis régulièrement visé par des campagnes de propagande numérique et de désinformation.

En juillet 2022, une couverture détournée du magazine américain Money représentait par exemple le président ukrainien chevauchant une liasse de billets, assis sur une selle au motif du drapeau américain. La couverture authentique datait en fait de 2016 et mettait en scène le comédien John Oliver, comme illustré dans cette animation ci-dessous réalisée par l'AFP.

Trois mois plus tôt, en avril 2022, une vidéo truquée prétendait révéler des images de Zelensky avec un tas de cocaïne déposée sur son bureau. C'était, là encore, un montage.

La photographie relayée sur les réseaux sociaux depuis la mi-septembre, montrant le président ukrainien dénudé, cigarette à la main, a également été truquée. Il s'agit d'un montage réalisé à partir d'une photographie prise en 2006 à la Pride (Marche des fiertés) de New York et mise en ligne sur le site de partage de photos et de vidéos américain Flickr.

Un photomontage

Une recherche d'image inversée sur le moteur de recherche TinEye permet de retrouver l'origine de la photographie utilisée pour réaliser le montage. D'après la légende qui l'accompagne sur le site Flickr, elle a été prise à New York lors de la Gay Pride de 2006, qui avait rassemblée des milliers de participants.

Au total, trois visages ont été modifiés à partir de la photographie d'origine, ci-dessous cerclés de vert, de jaune et de bleu.

Capture d'écran prise sur Facebook le 27 septembre 2022
Capture d'écran prise sur Flicker le 27 septembre 2022

 

 

Pour les identifier, l'AFP a utilisé le logiciel de reconnaissance faciale PimEyes.

La recherche avec PimEyes permet d'associer le visage de Volodymyr Zelensky utilisé dans le photomontage à d'autres photographies de lui disponibles sur internet.

Capture d'écran réalisée sur PimEyes le 27 septembre 2022

De plus, le moteur de recherche lie le visage cerclé de jaune à des photographies du conseiller de Volodymyr Zelensky Oleksiy Arestovych, et le visage cerclé de bleu à des images de l'ex-président ukrainien Petro Poroshenko.

Capture d'écran réalisée sur PimEyes le 27 septembre 2022
Capture d'écran réalisée sur PimEyes le 27 septembre 2022

 

 

Une photographie prise à New York en 2006

Sur le site Flickr, la légende de la photographie originelle précise qu'elle a été prise le 25 juin 2006 lors de la Gay Pride de New York, par le photographe Thomas Locke Hobbs.

Contacté par l'AFP, le photographe a confirmé le 16 septembre 2022 être l'auteur de la photographie originelle, tandis que ses métadonnées ont permis de confirmer la date à laquelle elle a été capturée.

Capture d'écran prise sur le site meta2go.com le 27 septembre 2022

La photographie originelle figure dans un album de Thomas Locke Hobbs, intitulé "Gay Pride 2006" sur Flickr, qui rassemble plusieurs images d'amis ayant participé à la Marche des Fiertés cette année-là.

L'AFP Factuel a géolocalisé des photos de cet album à New York, comme l'image ci-dessous, montrant les panneaux de signalisation d'une intersection près de Union Square.

Capture d'écran prise sur Flickr le 27 septembre 2022 ( Thomas Locke Hobbs)

 

 

Plusieurs photographies ont également été prises par des photographes de l'AFP le 25 juin 2006 à New York.

Leur légende précise que l'événement a rassemblé des participants à l'occasion de la "36ème édition annuelle de la Marche des fiertés lesbienne, gay bisexuelle et transgenre (LGBT)".

Des spectateurs agitent des drapeaux aux couleurs de la Gay Pride et applaudissent lors de la 36e édition annuelle de la Marche des fiertés lesbienne, gay, bisexuelle et transgenre (LGBT) le 25 juin 2006 ( AFP / NICHOLAS ROBERTS)
Florent Morellet et la présidente du conseil municipal Christine C. Quinn dansent sous la pluie au début de la 36e édition annuelle de la Marche des fiertés lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) à New York, le 25 juin 2006 ( AFP / NICHOLAS ROBERTS)

 

 

L'AFP a aussi pris contact avec Jesse Archer, portant un tatouage du drapeau américain sur l'épaule, et un casque peint avec le mot "OUT" sur la photographie originelle.

"Nous avons un thème différent pour chaque Pride -- en 2006, nous protestions avec irrévérence à la fois contre la guerre en Irak et contre la politique militaire absurde 'Ne demandez pas, n'en parlez pas'", a expliqué à l'AFP Jesse Archer via Instagram, le 19 septembre 2022. Le militant a bien confirmé que Volodymyr Zelensky n'était pas à ses côtés lors de la Gay Pride de 2006 à New York, déclinant l'identité des personnes présentes sur la photographie d'origine.

'Ne demandez pas, n'en parlez pas', traduit de l'anglais 'Don't ask, dont' tell' (DADT), était une politique discriminatoire mise en œuvre au sein de l'armée américaine. Elle obligeait les personnes non-hétérosexuelles servant dans l'armée à taire leur orientation sexuelle, sous peine d'être renvoyées.

En 2010, le président Barack Obama a par la suite promulgué une loi historique permettant aux homosexuels de servir ouvertement dans l'armée américaine, mettant fin à une interdiction en vigueur depuis 17 ans.

28 septembre 2022 ôte coquille dans le premier paragraphe
Traduction et adaptation :
Conflit ukrainien-russe