Zelensky filmé avec de la cocaïne sur son bureau ? C'est une vidéo truquée

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Zelensky pris la main dans le sac avec de la cocaïne sur son bureau ? Alors que nombre de rumeurs circulent sur la supposée toxicomanie du président ukrainien, une nouvelle vidéo partagée plusieurs milliers de fois dans différents pays le montrerait avec de la poudre blanche près de son ordinateur. Or, il s'agit d'une vidéo truquée, dans laquelle la poudre disposée sur le bureau a été ajoutée. On ne trouve en effet aucune trace de cocaïne dans la séquence originale, postée sur le compte Instagram du président ukrainien.

"Zelensky le comédien cocaïnomane" pris en flagrant délit de possession de drogue ? Le président ukrainien aurait été filmé avec un amas de cocaïne disposé sur son bureau à l'aide d'une carte bancaire, selon une vidéo abondamment partagée en ligne. Depuis environ le 22 avril, ces images circulent dans plusieurs pays et sur de nombreux réseaux sociaux, de Twitter à Facebook en passant par la messagerie Telegram ou encore certaines plateformes vidéo alternative comme Odysee.

Ces posts viendraient ainsi confirmer les rumeurs entourant Volodymyr Zelensky, régulièrement accusé de consommer de la drogue depuis le début du conflit ukrainien. Un discours notamment relayé par la Russie : aux premiers jours de l'invasion russe en Ukraine, Vladimir Poutine avait en effet qualifié Volodymyr Zelensky et ses ministres de "clique de toxicomanes et de néonazis, qui s'est installée à Kiev et a pris en otage tout le peuple ukrainien".

Une vidéo truquée à partir d'une séquence de Zelensky postée sur son compte Instagram

Sauf que cette vidéo est truquée. La poudre blanche ainsi que la carte bancaire ont été ajoutées a posteriori, lorsqu'on la compare à la vidéo originale, retrouvée sur les réseaux sociaux du président ukrainien. La séquence originale ne montre en effet aucune trace de cocaïne sur le bureau du chef d'Etat. Partagée le 6 mars sur le compte Instagram de Zelensky, soit plus d'un mois avant les premiers partages de la vidéo truquée, la vidéo capte quelques secondes d'un entretien en visio-conférence entre l'Ukrainien et l'entrepreneur américain Elon Musk.

Capture d'écran de la vidéo truquée montrant de la cocaïne sur le bureau de Zelensky (capture réalisée le 26 avril à partir de la vidéo partagée sur la plateforme Odysee)
Capture d'écran de la vidéo originale, postée sur le compte Instagram de Zelensky (capture réalisée le 26 avril 2022)

 

 

Dans la séquence originale, Zelensky discutait notamment de l'envoi de technologies développées par l'entreprise de satellites Starlink d'Elon Musk pour aider les villes ukrainiennes détruites. Comme Zelensky l'avait aussi expliqué sur son compte Twitter ce 6 mars, tous deux avaient aussi convenu d'une visite potentielle de l'entrepreneur sur le sol ukrainien après la guerre.

Alors que la vidéo manipulée est devenue très virale en quelques jours, plusieurs journalistes spécialisés sur la situation ukrainienne et les méthodes de désinformation utilisées depuis les débuts de la guerre, comme le fondateur de Bellingcat Eliot Higgins, ont dénoncé ce trucage, en montrant côte à côte les deux vidéos.

Zelensky toxicomane, une rumeur régulièrement reprise depuis son élection à la tête de l'Ukraine

Depuis fin février et le début de la guerre en Ukraine, ce n'est pas la première fois que Volodymyr Zelensky est la cible de rumeurs concernant sa toxicomanie. En avril, un montage vidéo aussi massivement partagé juxtaposait plusieurs passages d'une interview de 2019 pour faire dire au président ukrainien que la cocaïne était "le meilleur énergisant pour l'homme" et qu'il recommandait son usage à "tout le monde".

Mais comme l'explique notre article de vérification sur le sujet, Zelensky expliquait en réalité dans cette interview, réalisée quelques mois avant l'élection de l'ancien acteur ukrainien au poste de président, qu'il ne consommait pas de drogue. Interrogé sur de possibles addictions à la cocaïne, ce dernier avait surtout indiqué "sniffe[r] du café, parce que je suis vraiment accro au café. J'aime vraiment beaucoup le café, c'est vrai."

Ce détournement avait déjà circulé en 2019, en plein entre-deux-tours de l'élection présidentielle face au président sortant Petro Porochenko, alors que la rumeur était déjà au plus haut. Le sujet avait à l'époque pris une telle ampleur que Volodymyr Zelensky avait dû lui-même directement réagir aux rumeurs sur sa prétendue toxicomanie et sur le supposé abus d'alcool de son rival pendant la campagne, en acceptant de débattre avec Petro Porochenko dans le plus grand stade du pays, à condition de réaliser au préalable un examen médical "pour prouver au peuple qu'ils ne sont ni alcooliques ni toxicomanes".

Alors que le sujet était devenu très médiatique, les deux candidats avaient passé dans la foulée des tests de dépistage de drogue et d'alcool, retransmis en direct sur les réseaux sociaux, comme l'avait notamment relaté la version ukrainienne de la BBC.

28 avril 2022 Revoici avec titre en français à la suite d'un bug informatique
Conflit russo-ukrainien