Aucune fermeture de la frontière franco-belge n’est prévue pour l’instant

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une publication partagée plus de 10 000 fois en deux jours sur Facebook affirme que la frontière entre la Belgique et la France "sera fermée le 1er août" prochain. C’est faux. Au 27 juillet 2020, les gouvernements français et belge n’ont annoncé aucune fermeture de cette frontière et le gouvernement belge a démenti cette allégation. Cependant, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus, les contrôles des voyageurs aux frontières seront renforcés le 1er août et la Belgique a annoncé de nouvelles mesures de prévention à l’intérieur du pays. 

Un message publié sur Facebook le 26 juillet 2020 affirme que : "La frontière entre la France et la Belgique sera fermé (sic) le 1er août". En deux jours, la publication a été partagée plus de 10 000 fois en Belgique et en France. 

Capture d’écran réalisée sur Facebook le 27 juillet 2020

C’est faux. Au 27 juillet 2020, ni la France ni la Belgique n’avaient annoncé la fermeture de la frontière dans les prochains jours, même si les deux pays renforcent leurs contrôles visant les voyageurs de retour de l’étranger.

En Belgique, pas de fermeture des frontières prévues mais un formulaire à remplir pour les voyageurs

En Belgique, depuis le 30 juin, les voyageurs revenant d’un pays considéré comme "à risque" devaient déjà remplir un formulaire et renseigner leur pays de provenance, leur numéro de carte d’identité ainsi que leurs coordonnées. A partir du 1er août, ce formulaire, appelé "Passenger Locator Form", sera étendu à tout voyageur revenant de l’étranger, peu importe le pays. Bientôt disponible en français, il devra être rempli 48 heures avant le retour en Belgique. L’objectif est de pouvoir retrouver les voyageurs facilement, s’il s’avère qu’ils ont été en contact avec des personnes potentiellement contaminées. 

Aucune fermeture des frontières n’a en revanche été annoncée par le gouvernement belge. On trouve sur le site du Service public fédéral (ministère, NDLR) des Affaires étrangères une liste classant les pays par code couleur. Cette liste, actualisée le 27 juillet à 16h, classe la France parmi les pays "verts". Cela signifie que les voyages vers ce pays restent possibles et que le dépistage et la quarantaine ne sont pas obligatoires au retour. Eric Eenaerts, porte-parole du SPF Intérieur joint au téléphone par l’AFP le 27 juillet en fin d’après-midi, a confirmé qu’"aucune fermeture des frontières n'était prévue".

Capture d’écran réalisée sur le site du service public fédéral intérieur belge, le 27 juillet 2020

Les zones classées "rouge" sont interdites hors voyages "essentiels". Un test de détection du Covid-19 et une quarantaine sont "recommandés"  au retour des pays classés en "orange", parmi lesquels le Royaume-Uni, le Luxembourg, l’Autriche, la Slovénie ou encore la Suède. 

Lors d’une conférence de presse le 27 juillet, la Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé un renforcement des mesures de prévention sur le territoire, mais n’a pas évoqué les frontières. "A priori il ne faudra pas prendre de nouvelles mesures dans les semaines qui viennent. Mais cela peut toujours évoluer", a précisé Sophie Wilmès. La Belgique fait face à une recrudescence des cas de coronavirus : la semaine dernière, en moyenne 279 personnes par jour avaient contracté une infection au Covid-19, selon les autorités.

En France, un dépistage obligatoire pour les voyageurs en provenance de 16 pays 

En France, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le 24 juillet dernier un renforcement des contrôles pour les retours de l’étranger. Les voyageurs en provenance de 16 pays classés "rouge", comme les Etats-Unis ou l’Inde, devront présenter un test de dépistage négatif pour entrer sur le territoire français. Le site du gouvernement indique que "face à la difficulté d’effectuer un test dans certains pays, un dispositif de généralisation des tests à l’arrivée se met progressivement en place dans les aéroports et ports français, et sera pleinement opérationnel au plus tard le 1er août." 

La Belgique ne figure pas parmi cette liste. Il est donc toujours possible de s’y rendre ou d’en revenir sans passer un test de dépistage au Covid-19, comme indiqué sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères.

Sur Facebook, la plupart des internautes qui ont commenté n’ont pas été dupes et ont signalé le manque de fiabilité de l’information. 

Capture d'écran réalisée sur Facebook le 27 juillet 2020

En France, les cas recensés de coronavirus augmentent également, avec plus de 1 000 nouveaux cas par jour selon les autorités de santé. 

La frontière franco-belge avait rouvert le 15 juin dernier, après trois mois de fermeture due à l’épidémie de coronavirus. 

 
 
CORONAVIRUS