Attention, ces photos ne montrent pas Brigitte Macron sans masque dans un hôpital en pleine pandémie

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Des posts partagés plusieurs milliers de fois sur les réseaux sociaux depuis le 17 janvier épinglent Brigitte Macron pour s'être rendue au chevet d'enfants malades "sans masque et sans aucune distanciation sociale". Mais les photos datent du 8 janvier 2020, avant que la Chine n'annonce le premier mort officiel du Covid-19 et que le virus ne frappe l'Europe. Des images de la Première dame dans un hôpital pour enfants prises le 18 janvier 2021 la montrent bien porter un masque, mais sans toujours respecter les gestes barrières.

"Brigitte Macron, qui a eu la Covid-19, se montre (...) exemplaire en allant voir juste avant son interview sur TF1 des enfants malades le tout sans masque et sans aucune distanciation sociale. On applaudit", ironise l'auteur de l'une de ces publications.

Capture d'écran Twitter prise le 19/01/2021
Capture d'écran Facebook prise le 19/01/2021

 

Problème : si les captures d'écran ci-dessus montrent bien la Première dame sur le plateau du JT de 20H de TF1 dimanche 17 janvier (voir ici à 4'08" et 5'20"), les images d'illustration en arrière-plan, sur lesquelles elle apparaît effectivement "sans masque et sans aucune distanciation sociale" au chevet d'enfants malades, n'ont pas été prises "juste avant" mais plus d'un an auparavant, le 8 janvier 2020.

Voici les deux clichés (1,2), pris à Orléans par le photographe de l'AFP Ludovic Marin.

Capture d'écran du site afpforum.com prise le 19/01/2021
Capture d'écran du site afpforum.com prise le 19/01/2021

 

L'absence de masque et le non-respect des gestes barrières sur ces deux photos n'a rien d'étonnant : ce n'est que trois jours plus tard, le 11 janvier 2020, que Pékin annoncera le premier mort officiel de la maladie qui sera ensuite baptisée Covid-19. Le premier décès officiel hors d'Asie – un touriste chinois hospitalisé en France – intervient le 15 février.

Ni l'OMS ni le gouvernement ne recommandent alors le port du masque ou la distanciation physique.

Brigitte Macron, qui a contracté le Covid-19 à Noël, juste après son époux, a lancé lundi 18 janvier 2021 la 32e opération Pièces jaunes avec une visite d'un hôpital pédiatrique dans les Yvelines. 

Sur les images prises par les médias – dont l'AFP –, la Première dame, qui préside la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, porte bien un masque.

En revanche, plusieurs photos la montrent en contact avec des enfants, alors que le gouvernement préconise de "respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres".

Brigitte Macron à l’hôpital pédiatrique de Bullion (Yvelines), le 18/01/2021 (Ludovic Marin / AFP)
Brigitte Macron à l’hôpital pédiatrique de Bullion (Yvelines), le 18/01/2021 (Ludovic Marin / AFP)
Rémi Banet
COVID-19