Non, Michel Cymes n'a pas feint de se faire vacciner contre le Covid-19

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo partagée près de 6.000 fois sur Facebook depuis le 6 janvier affirme que le médecin-animateur Michel Cymes a feint de se faire vacciner contre le Covid-19 le 6 janvier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). C'est faux : des images de meilleure qualité tournées par France Télévisions montrent l'aiguille entrer et sortir de son épaule gauche.

"Pourquoi Michel Cymes ne s’est pas vraiment fait vacciner ?????", écrit l'auteur du post. "PAS D'AIGUILLE", peut-on également lire en lettres capitales à la 33e seconde de la vidéo, alors que le soignant de l'hôpital Robert-Ballanger vient de terminer l'injection.

Capture d'écran Facebook prise le 14/01/2021

La vidéo, de mauvaise qualité, ne montre pas le moment où l'aiguille pénètre sous la peau, mais seulement la fin de l'injection et la seconde qui suit.

Sur les images, l'aiguille est toutefois bien visible à la 20e seconde, juste après l'injection.

Capture d'écran Facebook prise le 14/01/2021

Celle-ci semble disparaître dans la foulée alors que la main droite du soignant est en mouvement. 

Capture d'écran Facebook prise le 14/01/2021

Est-ce la preuve que "Michel Cymes ne s'est pas vraiment fait vacciner", comme l'affirme l'auteur de la publication virale ?

Michel Cymes "a bien reçu sa dose", a affirmé jeudi 14 janvier à l'AFP David Le Costovec, cadre de santé et coordinateur de la logistique de vaccination à l'hôpital Robert-Ballanger.

Pourquoi l'aiguille semble-t-elle disparaître après l'injection ? S'agit-il d'une seringue sécurisée, munie d'une aiguille qui se rétracte lorsque la seringue est vidée ? "Ce n'était pas une aiguille rétractable", explique M. Le Costovec, selon qui il peut s'agir d'un "effet d'optique dû au fond vert", "à la lumière", aux "flashs des appareils photos" et aux mouvements du soignant.

D'autres images de meilleure qualité, tournées par France Télévisions, montrent bien l'aiguille entrer et sortir de l'épaule de Michel Cymes, levant tout doute. Voici la séquence isolée.

 

Par ailleurs, des images tournées dans la même pièce par France Télévisions ce jour-là montrent un effet d'optique similaire à celui évoqué plus haut par M. Le Costovec.

Au moment où le soignant retire l'aiguille de l'épaule d'un patient, celle-ci est d'abord partiellement visible, puis semble disparaître avant de réapparaître succinctement au moment où le soignant déplace sa main, reflétant une lumière. 

 

 

Michel Cymes a réagi vendredi 8 janvier sur Instagram aux publications l'accusant d'avoir feint de se faire vacciner, dénonçant la "maladie" du "complotis[m]e".

"Je me suis fait vacciner contre le Covid et tout va très bien", a-t-il assuré.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dr Good! (@drgood_officiel)

Rémi Banet
COVID-19 VACCINS