Non, la cocaïne ne soigne pas le coronavirus

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

De nombreuses pages Facebook et comptes Twitter ont partagé une image semblant extraite d’un reportage télévisé affirmant que la "cocaïne tue le coronavirus". Mais cette image a été réalisée à partir d’un “générateur de breaking news”, un petit outil disponible pour tous sur internet. L'Institut Pasteur de Dakar, interrogé par l’AFP, a confirmé que la cocaïne ne soigne en aucun cas le coronavirus.

“Breaking News: Cocaine kills coronavirus” ("Dernière nouvelle : la cocaïne tue le coronavirus"). Une image ressemblant à s’y méprendre à l'écran d'une chaîne d’information en continu anglophone a été partagée sur le groupe Réanimation médicale polyvalente, récoltant plus de 600 partages depuis sa mise en ligne le 2 février.

Cette rumeur est également devenue virale au Nigéria, où elle a récolté près de 2.500 partages sur Twitter, avant d’être diffusée par le pureplayer Koko

Mais, comme l’ont fait remarquer certains internautes dans les commentaires, cette image n’a pas été extraite d’un journal télévisé, puisqu’elle a été fabriquée à partir du site internet Breakyourownnews, permettant de créer de toutes pièces un habillage de chaîne d’information en continu en personnalisant le titre, l’image et le bandeau, comme le montre l’exemple ci-dessous réalisé en quelques secondes par l'AFP. 

(Montage photo réalisé par l'AFP le 3 février )

L’AFP a contacté l'administrateur général de l’Institut Pasteur de Dakar, l'un des deux centres de référence en Afrique pour la détection du nouveau coronavirus apparu en Chine, le docteur Amadou Alpha Sall. Il a réfuté l’utilité de la cocaïne dans le traitement contre le coronavirus: “Cela m’a tout l’air d’être une rumeur fantaisiste, je n’ai jamais eu aucune information allant dans ce sens. Il n’y a pas de traitement contre le coronavirus à part un traitement symptomatique. Pour avoir des informations sur cette maladie, les gens devraient se tourner vers le site de l’OMS, qui est très bien fait, ainsi que celui de l’Institut Pasteur”, a-t-il indiqué.

Comme le rappelle cette brochure de Santé Publique France datée de 2018, la cocaïne peut générer des troubles cardiaques, problèmes respiratoires graves et overdoses et ne peut donc être considérée comme un médicalement pour quelque maladie que ce soit. 

Depuis son apparition en décembre dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, le nouveau coronavirus a contaminé plus de 20.000 personnes et s'est propagé à plus d'une vingtaine de pays. Il a fait 425 morts dans la partie continentale du territoire chinois, selon le dernier bilan annoncé par les autorités. L'Afrique n'a à l'heure actuelle pas été touchée.

Aucune thérapie n'a encore fait ses preuves mais plusieurs pistes de traitements sont à l'étude, a indiqué vendredi un médecin expert de l'Institut français de la recherche médicale (Inserm).

Anne-Sophie Faivre Le Cadre