Non, Didier Raoult n'a pas insulté Daniel Cohn-Bendit dans un tweet

Des publications relayées des dizaines de milliers de fois sur Twitter et Facebook en moins de 24 heures prétendent montrer un tweet du professeur Didier Raoult insultant l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit. Il s'agit d'un tweet issu d'un compte parodique.

"En matière d’efficacité, l’hydroxychloroquine fait aussi des miracles sur les connards. Votre ordonnance est prête", peut-on lire dans le tweet viral, diffusé le 30 mars par le compte @Raoultdidierof.

(capture d'écran réalisée sur Twitter le 30 mars 2020)

Ce tweet est intervenu quelques heures après une intervention en visioconférence de l'ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, sur la chaîne de télévision LCI.

"Mais qu'il ferme sa gueule et qu'il soit médecin. Qu'il arrête de dire partout "je suis un génie", il y en a marre de ce genre de mecs", a déclaré M. Cohn-Bendit, en évoquant le directeur de l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) à Marseille.

Le professeur Raoult, médecin spécialiste des maladies infectieuses, est au centre d'un débat mondial sur l'utilisation de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine pour combattre le nouveau coronavirus.

Un compte parodique

Le tweet issu du compte @DidierRaoultof a été relayé des milliers de fois, parfois par des internautes pensant partager une déclaration du véritable Didier Raoult.

(captures d'écran réalisées sur Twitter le 31 mars 2020)

 Des captures d'écran du tweet ont également été diffusées sur Facebook, dans des publications partagées des milliers de fois (1,2,3), sans indication qu'il s'agissait d'un tweet issu d'un compte parodique.

(capture d'écran réalisée sur Facebook le 31 mars 2020)

Le compte @DidierRaoultOf précise dans sa description Twitter qu'il s'agit d'un compte parodique. Il utilise la même photo de profil et le même bandeau que le compte officiel du véritable professeur Raoult. 

Dans le comparatif ci-dessous, nous avons souligné en rouge sur le compte parodique (à droite), ses différences avec le compte officiel (à gauche) : 

(captures d'écran réalisées sur Twitter le 18 mars 2020)

Le pseudo Twitter, le nom du compte, la description, la date d'inscription, la présence du sigle de vérification, le nombre d'abonnés sont autant d'éléments qu'il faut penser à passer en revue avant de partager une publication.

Sur son compte officiel, le professeur Didier Raoult a précisé que "la vulgarité ne fai(sait) pas parti de la panoplie de (s)es tweets", en démentant être à l'origine de l'insulte à M. Cohn-Bendit.

Attention aux faussaires de Twitter

Il faut toujours se méfier de la capture d'écran d'un simple tweet. Il est très facile de changer son nom de compte et sa photo de profil pour tromper une audience ou faire de l'humour en usurpant l'identité d'une autorité, d'un média ou d'une personnalité.

 

Par conséquent, si vous voyez la capture d'écran d'un tweet ou un tweet, avant de partager, pensez toujours à vérifier si le tweet en question existe bien en tapant le texte dans la barre de recherche du réseau social.

Analysez ensuite le compte à l'origine du tweet : Est-il vérifié ? Quel est son pseudo et son nom de compte Twitter ? Depuis quand a-t-il été crée ? Quels sont ses anciens tweets ? 

Dans le doute, ne partagez pas !

Retrouvez tous nos autres conseils de vérifications dans cet article.

De nombreuses publications circulent actuellement sur internet liées à la propagation du nouveau coronavirus. AFP Factuel a déjà vérifié plusieurs dizaines de fausses informations à ce sujet (articles à lire ici).