Un élève tient un kit de test antigéniques dans une école élémentaire de Berlin, le 9 août 2021, au retour des vacances d'été. ( AFP / Tobias SCHWARZ)

Non, des parents n'ont pas manifesté dans une école allemande contre la vaccination, les tests et le port du masque

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une internaute belge s'est réjouie sur Facebook fin août de l'action de parents dans la ville de Waldheim, en Allemagne. Selon elle, ils auraient réussi à faire annuler les cours en venant à la place de leurs enfants pour protester contre la vaccination, les tests covid et le port du masque en classe. C'est faux: la rentrée des classes n'a pas encore eu lieu à Waldheim et la photo utilisée dans cette publication date de 2010. Cette histoire circule en fait depuis mars 2021: les trois écoles de la ville avaient déjà démenti cette information à l'AFP.

Alors que la rentrée des classes approche en France et en Belgique, des inquiétudes montent autour des mesures sanitaires auxquelles seront soumis les élèves.

Ainsi, cette internaute belge se réjouit que des parents allemands aient réussi à faire annuler une journée entière de cours le 25 août 2021, en venant à la place de leurs enfants en classe: "Dans une école de Waldheim (Saxe), les cours ont été annulés aujourd'hui car à la place des enfants, les parents des enfants sont allés à l'école pour faire comprendre aux enseignants et au directeur que leurs enfants n'ont pas à être testés et pas être vaccinés et pas de masque non plus !". Elle appelle les parents d'élèves à "reprendre le pouvoir" en organisant des actions similaires.

Cette publication a été partagée plus de 800 fois en moins d'une semaine, et l'histoire a été relayée plusieurs centaines de fois sur Facebook en France et sur Twitter.

Capture d'écran réalisée le 30/08/2021 sur Facebook

Pourtant, il est impossible qu'une telle action ait eu lieu le 25 août, date de cette publication, puisque la rentrée scolaire n'a pas encore eu lieu en Saxe. Comme l'indique le site du gouvernement saxon, la rentrée 2021 est prévue le samedi 4 septembre et le premier jour d'école le lundi 6 septembre. À Waldheim, ville de moins de 9 000 habitants, située entre Leipzig et Dresde, il n'y a que trois écoles. Les dates de la rentrée sont indiquées sur le site d'au moins deux de ces écoles: le site du lycée de Waldheim indique que le dernier jour des vacances d'été sera le 3 septembre et sur celui de l'école primaire de Waldheim explique que la rentrée des classes aura bien lieu le 4 septembre.

De plus, la photo utilisée pour illustrer cette publication, qui montre des parents debout derrière des élèves dans une salle de classe, a été prise en 2010 par une association de professeurs bavarois et réutilisée sur leur site en 2020.

Cette histoire circule en fait depuis mars 2021 en allemand et les écoles de Waldheim, en Saxe, avaient déjà démenti cette information à l'AFP dans un précédent article de vérification. Entre temps, aucune manifestation de ce type n'a été rapportée dans les médias allemands.

Le gouvernement saxon a publié le 24 août 2021 l'ordonnance régissant les mesures sanitaires qui seront en application dès la rentrée des classes. Elle prévoit notamment que les élèves, enseignants et le personnel de l'école non vaccinés ou qui ne sont pas en phase de rémission du Covid-19 devront réaliser deux tests covid par semaine entre le 6 et le 19 septembre. A partir d'une incidence de 35 (personnes positives pour 100 000 habitants), le masque devra être porté par tous, sauf dans les écoles primaires et d'enseignement spécialisé.

Une photo datée de 2010

En faisant une recherche d'image inversée dans un moteur de recherche (voir ici comment faire), on retrouve la photo utilisée dans la publication que nous vérifions sur le compte Facebook de l'association des professeurs bavarois (BLLV) ainsi que sur leur site, où elle illustre une page d'information sur un débat en ligne organisé en décembre 2020 afin de réfléchir à la coopération éducative entre parents d'élèves et enseignants . Cette photo n'a donc pas été prise en Saxe, mais en Bavière.

Contacté le 30 août 2021, le directeur de la BLLV, Wolfram Schneider, a expliqué à l'AFP que cette photo a été prise en 2010, bien avant la pandémie de Covid-19: "Nous examinons la possibilité d'intenter une action en justice contre ces publications", a-t-il déclaré.

Le directeur de l'école élémentaire Bruno-H Buergel s'adresse à ses élèves lors de la rentrée des classes à Berlin. ( AFP / Tobias SCHWARZ)

Une histoire datée de mars 2021

Cette rumeur date en fait de plusieurs mois et circulait déjà en mars 2021 en allemand. Interrogée le 23 mars 2021 à ce propos, la directrice de l'école élémentaire de Waldheim avait déclaré que cette information était "absolument fausse".

La directrice de l'école d'enseignement spécialisé de Waldheim avait également confirmé à l'AFP le 23 mars qu'il n'y  avait "pas eu de manifestation" dans son établissement. "Des parents appellent occasionnellement et posent des questions sur la façon dont tout se passe, mais nous n'avons pas eu de parents protestataires ici", avait-elle déclaré. La représentante des parents de l'école d'enseignement spécialisé, Nicole Hulin-Sill, avait confirmé l'information à l'AFP.

Le directeur de l'école secondaire de Waldheim, Jan Genscher, avait rapporté une situation similaire: "il y a eu des questions ici et là. Mais pas de manifestation".

L'Allemagne a introduit les autotests obligatoires à l'école en avril 2021, y compris pour les enfants de plus de 6 ans. Cette mesure avait provoqué la colère de certains parents d'élèves, mais l'AFP n'a trouvé aucun article relayant une histoire similaire à celle décrite dans ces publications.

En Europe, une rentrée sous le signe du Covid-19

En France, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a annoncé jeudi 26 août les mesures décidées pour la rentrée 2021. Le protocole sanitaire, disponible sur le site du gouvernement, prévoit plusieurs niveaux d'alerte censés déterminer plusieurs facteurs tels que le nombre d'élèves accueillis dans l'établissement, les activités sportives autorisées, l'obligation du port du masque... L'objectif annoncé étant de garantir au maximum un enseignement en présentiel.

En Belgique, les règles varient en fonction des régions: ainsi, le port du masque sera obligatoire partout en intérieur et en extérieur dans la région de Bruxelles-capitale, mais seulement à l'intérieur en Wallonie et en Flandre. Les mesures concernant la restauration, l'aération des classes ou encore les réunions avec des personnes extérieures (comme des parents d'élèves) sont détaillées sur le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En Allemagne, alors que la campagne de vaccination patine, certains Länder ont commencé à vacciner les adolescents de 12 à 17 ans à l'intérieur des établissements scolaires au retour des vacances d'été.

Traduction et adaptation :
VACCINS COVID-19