Attention, ces pylônes à forme humaine sont un projet d'architecture et n'ont pas encore été construits

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Des publications partagées plusieurs centaines de fois en janvier sur Facebook montrent des images de pylônes électriques à forme humaine, les internautes affirmant qu'ils se trouvent en Islande. Attention: ces images de pylônes sont en fait un projet soumis par un cabinet d'architecture lors d'un concours en 2008. A la date des publications relayées sur les réseaux sociaux, ils n'étaient toujours pas construits.

Les images, impressionnantes, montrent plusieurs pylônes électriques en forme d'êtres humains, reliés par des câbles électriques. "Des pylônes humains en Islande", commente une internaute, dans une publication relayée près de 600 fois depuis le 17 janvier 2022.

Capture d'écran réalisée le 01/02/2022

Dans les commentaires, les internautes s'extasient: "superbe idée", "très beau. Fallait y penser", "Génial", commentent-ils.

Capture d'écran réalisée le 01/02/2022 sur Facebook

Ces images ont également été partagées en anglais et vérifiées par l'AFP. Cependant ces pylônes n'ont pas encore été construits.

Une recherche d'image inversée avec l'application Google Lens permet de retrouver un article, publié en 2015, qui évoque un projet du cabinet d'architecture américain Choi+Shine.

En effet, on peut retrouver les trois photos utilisées dans ces publications Facebook sur le site de Choi+Shine, regroupées dans un projet appelé "The Land of Giants", "La Terre des Géants" en français. Les légendes des photos indiquent qu'il s'agissait d'une proposition faite à Landsnet, l'entreprise islandaise responsable du réseau de lignes à haute tension en Islande. Elle avait été soumise dans le cadre d'un concours lancé en 2008 par l'entreprise.

Le projet visait à "transformer des pylônes électriques banals en statues au coeur du paysage islandais", selon ses concepteurs.

En tapant les mots-clés "pylônes humains" et le nom de la société en français sur Google, on trouve un article du Figaro publié en 2010 sur ce projet distingué la même année par la Société des architectes de Boston. L'article indiquait que le projet n'avait finalement "pas été retenu par la société d'électricité islandaise".

Le 14 mai 2021, la société Choi+Sine a fait savoir dans une publication sur Instagram que la conception de ces pylônes était envisagée pour divers pays dont l'Islande, la Norvège, la France, la Corée, le Canada et les États-Unis.

Contacté le 24 janvier 2022, soit après les publications partagées sur Facebook, un porte-parole de Choi+Shine, James Wellnut, a confirmé à l'AFP que ces pylônes n'étaient pas encore construits à ce jour. "Nous avons travaillé avec plusieurs sociétés internationales d'électricité et de transport d'électricité depuis que le projet a été révélé pour la première fois, notamment en Islande, en France, en Norvège, aux États-Unis, au Canada et ailleurs", a-t-il déclaré, "les Géants ont été conçus et élaborés, mais pas encore construits".

Le porte-parole de l'entreprise islandaise Landsnet, Einar Snorri Einarsson, a déclaré à l'AFP le 25 janvier 2022 que ces pylônes n'avaient pas, à ce jour, été construits en Islande.

Traduction et adaptation :
CLIMAT