Cette image générée par IA ne montre pas Elon Musk avec une "épouse robot"

  • Cet article date de plus d'un an
  • Publié le 30 mai 2023 à 14:54
  • Mis à jour le 06 mai 2024 à 17:48
  • Lecture : 4 min
  • Par : Erin FLANAGAN, AFP France
  • Traduction et adaptation : SUY Kahofi

Une série de photos largement relayée sur Facebook est censée montrer le magnat de la technologie Elon Musk avec une "épouse robot" dont la commercialisation en Afrique serait prévue prochainement. C'est faux: les images ont été créées de toutes pièces par un artiste, qui a indiqué qu’elles avaient étaient générées avec l'aide de l'intelligence artificielle.

"Elon Musk et sa société sont sur les dernières étapes de la fabrication d’une femme robot appelée Robot Wife", indique le du texte qui accompagne quatre photos où l’on voit le patron de SpaceX et de Tesla avec plusieurs femmes humanoïdes (Facebook et Twitter).

Le texte précise que "les achats de Robot Wife devrait être disponible en septembre 2023. Elles atteindront l'Afrique d'ici novembre 2023 (sic)".

Selon la publication, cette "épouse-robot" couteraient entre "60 000 et 150 000 dollars selon les spécificités". Elle fonctionnerait avec des batteries "qui durent conformément au cycle menstruel" et les "relations sex.u.elles avec Robot Wife nécessiteront un mot de passe, un schéma ou une empreinte digitale".

En commentaire de ces publications virales, des internautes s’inquiètent "pour le sort de l’humanité et la fin de l’espèce humaine" et dénoncent le caractère "maléfique d’une telle technologie pour l’homme" qui annoncerait "les derniers temps".

D’autres commentaires adoptent un ton nettement misogyne en indiquant qu’une "épouse robot sera moins bavarde et moins présente sur Facebook" et "au moins elle sera soumise, pas arrogante, propre, toujours prête pour donner du plaisir 24/24". Certains internautes qui ne prennent pas la publication au sérieux préfèrent en rire.

Image
Capture d''écran Facebook réalisée le 29 mai 2023

Cependant, l’affirmation selon laquelle Elon Musk et son entreprise ont créé cette "épouse robot" est fausse.

Intelligence artificielle 

Une recherche d'image inversée nous a permis de découvrir que ces images avaient été partagées à l’origine par un utilisateur de Facebook nommé "Guerrero Art" le 3 mai 2023 sur une page Facebook appelée "AI Art Universe". La page se décrit comme un lieu pour "ceux qui partagent une passion pour l’utilisation de l’IA dans leur travail". L’IA fait référence à l’intelligence artificielle, qui peut être utilisée pour générer des images.

Image
Capture d''écran Facebook réalisée le 29 mai 2023

Certaines images très réalistes générées par IA en lien avec l’actualité ont déjà été prises pour des images réelles, montrant par exemple l’ancien président américain Donald Trump se faisant arrêter ou le pape en train de se marier.

Sur sa page personnelle, Guerrero Art se présente comme un "créateur numérique" et publie régulièrement des images générées par l’IA, dont plusieurs datant du 21 mai 2023 montrant Elon Musk avec un robot d’un style différent.

Image
Capture d''écran Facebook réalisée le 29 mai 2023

Plusieurs images de ce genre apparaissent également sur le compte Instagram du créateur avec des hashtags tels que #ai, #aiartwork, et #aicommunity.

Dans un commentaire sur le post Instagram de Guerrero Art montrant les femmes humanoïdes, un utilisateur demande quel outil a été utilisé pour créer les images, ce à quoi lé créateur répond "Midjourney".

Midjourney est un outil utilisant l'intelligence artificielle capable de générer des images à partir de simples textes écrits par l’utilisateur. Cette vidéo explique son fonctionnement.

Dans sa publication sur Facebook, Guerrero Art a même énuméré les mots spécifiques qu’il a utilisés pour créer les images, avec la légende "la vraie raison pour laquelle Elon Musk veut réglementer l'IA".

De plus, en zoomant sur l'image, nous avons remarqué des incohérences et des défauts typiques des images générées artificiellement. Par exemple, les doigts de la main droite d'une des "épouses robot" sont déformés ; l’annulaire semble fendu tout en haut.

Pour savoir comment repérer les images générées par l’IA, l’AFP a partagé des conseils dans cet article.

Le robot Tesla

Musk est propriétaire de l’entreprise Tesla, qui travaille sur un robot humanoïde "capable d’effectuer des tâches dangereuses, répétitives ou ennuyeuses", selon son site web.

L’entreprise a annoncé le 16 mai 2023 que le "Tesla Bot" pouvait désormais marcher lentement et ramasser des objets. Mais le site ne mentionne pas la création d’une "Robot Wife" ou "épouse robot", et les robots dans les documents promotionnels de Tesla n'ont pas de visages. 

Vous souhaitez que l'AFP vérifie une information?

Nous contacter