Attention, cette photo ne montre pas une mine de lithium en Chine

Copyright AFP 2017-2023. Droits de reproduction réservés.

L'image impressionnante d'une mine à ciel ouvert est largement utilisée sur les réseaux sociaux pour critiquer l'impact environnemental des véhicules électriques. Attention, contrairement à ce que prétendent les publications partagées des milliers de fois en ligne, l'image montre une mine de diamants en Russie et non une mine de lithium, nécessaire à la fabrication des batteries, en Chine.

"Ce n'est pas le décor du film Star Wars, mais une mine de lithium en Chine", déclare une publication partagée plus de 9000 fois sur Facebook depuis le 7 novembre.

Capture d'écran d'une publication Facebook prise le 5 décembre 2022

Le lithium est un métal essentiel à la confection de batteries pour les smartphones, les ordinateurs et les véhicules électriques. Son extraction est polluante et émet des gaz à effet de serre.

Selon le cabinet de conseil spécialisé Carbone 4, la fabrication d'un véhicule électrique émet plus de CO2 que celle d'un véhicule thermique mais "sur sa durée de vie en France, une voiture électrique émet globalement 3 à 4 fois moins de CO2e [CO2 équivalent, NDLR] que son équivalent thermique."

Le lithium est notamment extrait d'étendues salées en Amérique du Sud et son exploitation est problématique pour l'approvisionnement en eau des habitants de ces régions arides.

Vue aérienne des bassins d'évaporation pour l'extraction du sel dans la plaine saline de Salinas Grandes, en Argentine, le 18 octobre 2022. ( AFP / Martín SILVA)

Mais l'image partagée sur Facebook ne montre pas une mine de lithium.

Une recherche d'image inversée mène vers plusieurs articles évoquant une mine de diamants en Russie.

Une recherche sur Google Maps permet de voir la mine à ciel ouvert qui se situe à Mirny, en Sibérie.

L'aéroport de la ville, présent en arrière-plan de la photo circulant sur les réseaux sociaux, peut également être aperçu sur Google Earth.

Capture d'écran prise sur Facebook le 5 décembre 2022
Capture d'écran prise sur Google Maps le 5 décembre 2022

 

 

En 2017, 8 mineurs y ont été portés disparus suite à l'inondation du site d'excavation.

D'autres publications trompeuses sur les véhicules électriques et les ressources nécessaires à la fabrication des batteries ont été vérifiées par l'AFP Factuel ici et ici.

CLIMAT