Attention à cette fausse campagne de vaccination contre le Covid-19 et la grippe illustrée par une photo de bébé

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Les autorités sanitaires ont lancé mi-octobre la campagne annuelle de vaccination contre la grippe saisonnière. Sur les réseaux sociaux, un visuel partagé plus de 1.000 fois depuis le 13 novembre est présenté comme provenant de l'agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) pour la campagne de vaccination contre la grippe et le Covid-19, illustré par la photo d'un bébé. Mais c'est un faux. Il s'agit d'un montage qui détourne un visuel datant de 2021, qui montrait une personne âgée, comme l'a expliqué l'ARS à l'AFP. En outre, le vaccin contre le Covid n'est pas ouvert aux tout petits.

"Ces affiches sont criminelles, ces communications sont criminelles. Laissez les gosses en dehors de vos conneries !", écrit un internaute dans une publication sur Twitter, partageant un visuel relayé plus de 1.000 fois sur les réseaux sociaux (1, 2, 3).

"Grippe et Covid-19, avec mes deux vaccins, papy et mamie seront près du sapin", peut-on lire sur l'affiche, illustrée par l'image d'un bébé, laissant croire que les tout petits sont concernés par ces deux vaccinations.

Capture d'écran d'une publication sur Twitter réalisée le 14/11/2022
Capture d'écran d'une publication sur Twitter réalisée le 14/11/2022

 

 

Ce visuel a d'ailleurs été partagé par l'ancienne directrice de la rédaction du magazine people Public, Myriam Palomba, avec le commentaire "cette pub culpabilisante est honteuse et inconsciente", avant d'être supprimé.

Dans les commentaires, les internautes s'insurgent de la proximité douteuse avec l'expression familière "ça sent le sapin", signifiant que la mort est proche.

Cependant, il s'agit d'un montage.

L'ARS de PACA (Région Sud), dont le logo est visible en bas du flyer, a confirmé le 15 novembre à l'AFP que l'agence "n’est pas à l’origine de cette publication. Il s’agit du détournement de notre campagne de l’année dernière sur la vaccination grippe/Covid".

Sur le visuel d'origine (disponible ici), on peut en réalité lire "Grippe et Covid-19, avec mes deux vaccins je crains dégun" ("personne") illustrée par la photo d'une personne âgée.

Capture d'écran du flyer 2021 de l'ARS de PACA pour la campagne de vaccination contre le Covid-19 et la grippe, réalisée le 16/11/2022 ( Chloé RABS)

Quant à l'image du bébé utilisé dans le photomontage, on la retrouve facilement sur une banque d'images, ici.

Un deuxième photomontage à partir du même visuel circule également sur les réseaux sociaux, dans lequel la personne âgée est remplacée par deux cercueils (ici).

La vaccination contre le Covid-19 est autorisée pour les enfants âgés de plus de 5 ans, comme on peut le lire sur le site du Service Public.

La vaccination contre la grippe est, elle, recommandée pour les personnes à risque de faire une forme grave. Il s'agit, selon le site de l'Assurance maladie, des "personnes âgées de 65 ans et plus, des personnes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques, des femmes enceintes, des personnes souffrant d'obésité".

Cette année, la campagne de vaccination contre la grippe se déroule du 18 octobre 2022 au 31 janvier 2023.

Le 15 novembre, François Braun, ministre de la Santé, a appelé à "accélérer" la vaccination contre le Covid-19 et la grippe, comme on peut le lire dans cette dépêche de l'AFP.

"Clairement nous sommes aujourd'hui en dessous des objectifs": "à peu près 10-15% des personnes cibles seulement sont vaccinées" contre le Covid-19, a-t-il regretté.

Concernant la grippe, les chiffres sont également "inférieurs à ce que nous attendons", a-t-il dit. "Les recommandations de l'OMS, c'est 75% de la population cible" vaccinée, or en France "depuis plusieurs années nous sommes en dessous", pourtant "on meurt aussi de la grippe, tous les ans".

La "double vaccination" contre les deux maladies "permet d’avoir un taux meilleur. Cette année nous avons 190.000 personnes qui ont eu les deux en même temps", a observé François Braun.

COVID-19 VACCINS