Des images de "violents combats dans le nord de la Syrie" ? Non, un stand de tir dans le Kentucky

Une vidéo partagée plus de 1.500 fois sur Twitter le 10 octobre prétend montrer de "violents combats" la nuit dernière "dans le nord de la Syrie". Mais ces images montrent en réalité une spectaculaire démonstration d'armes organisée deux fois par an dans le Kentucky, aux Etats-Unis.

"Violents combats cette nuit dans le nord de la #Syrie. En violation du droit international (...), la #Turquie a lancé une offensive massive contre les #Kurds, menacés d'annihilation comme les Arméniens", écrit Djordje Kuzmanovic, ex-conseiller en géopolitique de Jean-Luc Mélenchon, dans un tweet publié dans la nuit de mercredi à jeudi.

La vidéo, longue de 30 secondes et de mauvaise qualité, montre des tirs nourris suivis d'une série d'explosions spectaculaires.

Capture d'écran Twitter prise le 10/10/2019

Une recherche inversée sur le moteur de recherche russe Yandex permet de retrouver la même vidéo publiée sur internet en janvier 2018, et présentée comme montrant des combats dans la région d'Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie.

La Turquie y avait à l'époque lancé une offensive terrestre et aérienne baptisée "Rameau d'olivier" contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG).

Capture d'écran YouTube réalisée le 10/10/2019

Pour autant, un détail -- davantage visible après avoir éclairci l'image -- semble indiquer qu'il ne s'agit pas d'une vidéo capturée sur un théâtre de guerre : la présence, à la 20e seconde, de plusieurs personnes sur la droite de l'image, dont certaines filment la scène avec des téléphones portables.

Capture d'écran Twitter prise le 10/10/2019

Nos confrères du site de fact-checking turc Teyit, qui ont vérifié la même vidéo, et qui ont également relevé que ces images avaient déjà circulé en janvier 2018, ont fait état dans leur article d'une vidéo similaire filmée lors d'un spectacle de tirs dans le Kentucky, aux Etats-Unis.

Contactée par l'AFP, une responsable du Knob Creek Gun Range, un gigantesque stand de tir en plein air situé près de West Point (Kentucky), a affirmé dans un message écrit qu'il s'agissait bien d'une vidéo tournée lors de cet évènement qu'ils organisent deux fois par an -- sans toutefois pouvoir la dater précisément.

"C'est sûr, il s'agit du spectacle de tirs nocturne que nous organisons lors de notre foire aux armes. Les voitures alignées, le timing du départ (des tirs) et les explosifs que nous avons disposés sur les barils d'essence et qui génèrent ces grosses boules de feu quand les tireurs les atteignent", explique Keri Sumner, fille du propriétaire du Knob Creek Gun Range et responsable Réseaux sociaux de l'entreprise.

Pour appuyer son propos, Keri Sumner nous a fait parvenir l'image ci-dessous, une capture d'écran de la vidéo assortie d'anotations. Sur la droite -- comme nous l'avions relevé--, des "spectateurs derrière une barrière" et les tentes des tireurs du "MGS" ("Machine Gun Shoot"), selon elle. Sur la gauche, un tireur, de dos.

Image envoyée par Kerri Summer

Une photographie prise par un journaliste de l'AFP, lors d'un reportage sur ce rassemblement en avril 2019 - disponible à la lecture ici -, montre plus clairement la configuration habituelle des lieux, avec, notamment, les deux tentes et des spectateurs brandissant leurs smartphones. 

Le "Gun show" du Knob Creek Machine Gun Shoot, le 12 avril 2019 (AFP / Andrew Caballero-reynolds)

Le pente a gauche de la photo ci-dessus peut également être devinée sur une capture d'écran de la vidéo originale :

(capture d'écran twitter prise le 10 octobre 2019)

Nous avons pu retrouver la trace de la vidéo relayée par M. Kuzmanovic. Elle a été publiée pour la première fois le 9 avril 2017 par une page facebook américaine dédiée aux armes à feu. L'auteur de la publication l'identifie clairement dans la légende comme une video du "gun show" du Knob Creek Gun Range.

La même scène a par ailleurs été filmée depuis autre angle et diffusée sur Twitter en avril 2017 :

Cet événement, assorti d'une foire aux armes, a été créé en 1965. C'est devenu l'un des stands de tir privé les plus importants au monde.

Si la vidéo partagée par Djordje Kuzmanovic ne montre donc pas des "violents combats cette nuit dans le nord de la Syrie", la Turquie a cependant mené un assaut mercredi 9 octobre, dans le nord-est du pays, visant la principale milice kurde du pays, les Unités de protection du peuple (YPG).

Depuis, au moins 23 combattants des forces kurdes et 9 civils ont été tués par les frappes aériennes et les tirs d'artillerie de l'armée turque, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Edit: Corrige l'orthogrape du nom de famille "Sumner" au lieu de "Summer"
Guillaume Daudin
Rémi Banet
François D'Astier
Sami Acef