Non, "une loi sur la vaccination forcée" n'a pas été "jetée à la poubelle" au Danemark

Publié le 25/11/2020 à 11:05

Des publications partagées des milliers de fois sur les réseaux sociaux depuis le 17 novembre affirment que le Danemark a "jeté à la poubelle" une loi prévoyant la vaccination forcée de sa population. C'est partiellement faux. Qualifiée de liberticide par une partie de l'opinion danoise, la loi sur les épidémies, qui prévoit notamment la possibilité pour le gouvernement d'ordonner une campagne de vaccination obligatoire "dans une zone géographique ou chez un groupe de personnes" va être renégociée, mais n'a pas été "abandonnée".