Cette photo de faux sacs mortuaires ne prouve pas une "arnaque" sur le bilan du Covid-19 mais une manifestation aux Etats-Unis

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Des publications partagées des milliers de fois dans plusieurs langues sur Facebook depuis une dizaine de jours affirment que le Covid-19 est "une arnaque" ou cache "des mensonges" en se basant sur une photographie de faux sacs mortuaires. En réalité, l'image montre une manifestation symbolique dénonçant la gestion de l'épidémie par les autorités aux Etats-Unis.

"Une femme prend un cadavre avec une seule main. LES MENSONGES DU COVID 19", s'interroge une publication partagée plus d'une centaine de fois en 24 heures sur Facebook. "CORONAVIRUS ... L'ANARQUE DU SIÈCLE !!!, REGARDEZ!!! COMMENT PEUT T'ON TRANSPORTER UN CADAVRE AVEC UNE SEULE MAIN...(sic)", affirme une autre publication.

Les deux internautes se basent sur une photographie où l'on distingue une dizaine de sacs mortuaires posés au sol, que l'on imagine enveloppant des cadavres. Une femme soulève facilement l'un de ces sacs d'une seule main.

Des publications similaires ont été partagées plus de 6.000 fois en espagnol, en portugais et en polonais depuis la fin du mois de mai sur Twitter (ici et ) et Facebook (ici et )

Capture d'écran prise le 8 juin 2020

En réalité, cette image montre de faux sacs mortuaires utilisés symboliquement par des manifestants le 27 mai à Miami, aux Etats-Unis, pour protester contre la gestion de l'épidémie de Covid-19 par le gouvernement.

La photographie originale

Une recherche inversée d'image sur Google permet de retrouver la même image, prise par le photo-journaliste Cristobal Herrera et utilisée le 28 mai dans un article du site d'actualités hispanophone 15Minutos.com. 

Une nouvelle recherche avec les mots clés "Cristobal Herrera" + "Florida" sur Google permet de retrouver la photographie originale disponible en téléchargement sur le site de l'European Pressphoto Agency (EPA).

Capture d'écran du site de l'EPA le 8 juin 2020

Selon cette agence, la photographie montre "une manifestante transportant des sacs représentant des cadavres durant des funérailles symboliques pour protester contre la réouveture de l'économie" le 27 mai 2020 dans le parc Torch of Friendship à Miami, en Floride. 

D'autres funérailles symboliques ont été organisées dans des villes de Floride, comme Jacksonville, Tampa ou Orlando en l'honneur des victimes du Covid-19 ainsi qu'en opposition au gouverneur de cet Etat, Ron DeSantis, et au président américain Donald Trump pour leur gestion de l'épidémie, précise l'European Pressphoto Agency.

La manifestation du 27 mai à Miami a également été couverte par un photographe de l'AFP. Il explique dans la légende de l'une de ses photos, que les manifestants utilisent des "sacs représentant des cadavres", pour "honorer les vies perdues durant la pandémie de coronavirus". 

Enfin, l'agence espagnole EFE, une des principales agences de presse en langue espagnole dans le monde, a publié une vidéo de cette manifestation, disponible ici.

Elle décrit une "procession funèbre de cadavres symboliques" pour protester contre "le chômage" et la "gestion de l'épidémie" par les autorités, organisée par NewFlorida Majority, un mouvement politique local.

​Traduit de l'espagnol par Thomas Saint-Cricq
CORONAVIRUS