Une personne compte des bulletins de vote envoyés par voie postale, à Detroit, le 4 novembre 2020 (AFP / Jeff Kowalsky)

Cette capture d'écran ne prouve pas des fraudes à Detroit pendant l'élection présidentielle

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

La capture d'écran d'une retransmission d’une chaîne américaine a été partagée plusieurs centaines de fois en deux jours. Censée prouver une fraude électorale lors de l'élection présidentielle américaine à Detroit, dans l'État du Michigan, elle date en fait de décembre 2019. Elle avait été diffusée lorsqu'une fondation juridique conservatrice avait engagé une action en  justice contre la ville de Detroit, l'accusant de fraudes dans ses listes électorales. Ces poursuites ont été abandonnées en juin 2020, bien avant l'élection présidentielle. 

4 788 inscriptions en double, davantage d'électeurs inscrits que de personnes en capacité de voter, 2 503 inscriptions de personnes décédées, "dont un électeur né en 1823"… Ce sont les chiffres repris dans cette publication, qui dénonce une fraude dans les listes électorales à Detroit, dans l'État du Michigan, remporté par Joe Biden, le candidat démocrate

Capture d'écran réalisée le 06/11/2020 sur Facebook

Le dépouillement des votes pour élire le 46e président des Etats-Unis a commencé mardi. Au 6 novembre 2020 à 18h30, Joe Biden avait remporté 264 grands électeurs  contre 214 pour Donald Trump, mais le dépouillement était toujours en cours dans certains États clés, dont la Pennsylvanie.

Cette publication circule également en anglais, en portugais et en espagnol. Elle a également été partagée sur Twitter.

Or, cette capture d'écran a été diffusée en  décembre 2019 par la chaîne de TV Fox 2 (et non Fox News). Ces chiffres avaient été avancés par une fondation juridique conservatrice, et ils ne prouvent en rien une fraude électorale à Detroit. 

Une action en justice abandonnée en juin 2020

En haut de la capture d'écran, on peut lire "Action en justice concernant les listes électorales de Détroit" et le nom "Public Interest Legal Foundation", un groupe qui s'est donné pour mission "d'aider la cause de l'intégrité électorale" et de "lutter contre l'anarchie dans les élections américaines", peut-on lire sur leur page.

Le président de cette fondation, Christian Adams, a été nommé par Donald Trump en août dernier à la Commission américaine pour les droits civils.

On retrouve en effet sur la page de la fondation un communiqué daté du 30 juin 2020, qui fait part de l'abandon d'une action en justice contre la ville de Detroit.

Cette action avait été engagée le 10 décembre 2019, après la découverte, affirme la Fondation, d'anomalies dans les listes électorales de Detroit.

Selon la Fondation, le taux d'inscription des électeurs à Detroit était alors supérieur au nombre de personnes en âge de voter. De plus, 2 503 des inscrits auraient été décédés à l'époque et 4 788 inscriptions étaient suspectées d'avoir été comptées deux, voire trois fois. La fondation faisait également mention d'un homme inscrit sur les listes et "né en 1823, bien avant que le Michigan ne soit annexé à l'Union". 

Ces chiffres correspondent à ceux présentés dans la publication.  

Capture d'écran réalisée le 06/11/2020 sur le site de la Public Interest Legal Foundation

Dans son communiqué, la Fondation affirme cependant avoir abandonné l'action en justice engagée contre la ville de Detroit, estimant que "des mesures correctives" avaient été prises. 

Une capture d'écran d'un reportage diffusé en décembre 2019

Afin de répondre aux publications qui remettent en question les résultats du dépouillement à Détroit, la chaîne Fox 2 a publié le 5 novembre 2020 un article, confirmant que la capture d'écran partagée a été tirée d'un reportage de la chaîne sur la procédure, diffusé en décembre 2019. 

La chaîne renvoie vers un reportage diffusé le 12 décembre 2019, dans lequel la journaliste évoque les chiffres repris dans la publication. Cependant, la capture d'écran n'y apparaît pas. 

Les élections présidentielles américaines font l'objet de nombreuses fausses informations sur les réseaux sociaux. Vous pouvez retrouver nos articles de vérification sur notre site.

Modifié le 7 novembre 2020 : changement de photo de tête

Modifié le 10 novembre 2020 : correction des dates des captures d'écran
US Elections 2020