"J’ai gagné, Joe": attention, cette lettre attribuée à Donald Trump est un faux

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Des publications apparues sur Facebook quelques heures après l’entrée en fonction du président américain Joe Biden prétendent montrer une lettre que Donald Trump aurait adressée à son successeur démocrate, avant son départ de la Maison Blanche. Ce courrier, dans lequel l'ex-président américain assure avoir "gagné" l’élection, est en réalité un faux : il a été fabriqué à partir d’un modèle déjà utilisé pour des canulars en ligne. En date du 27 janvier 2021, Joe Biden n’avait toujours pas révélé le contenu du véritable courrier laissé par Donald Trump à son attention.

"Joe, tu sais que j’ai gagné": voilà la seule et unique phrase de la prétendue lettre laissée par l’ancien président des Etats-Unis Donald Trump à l'attention de son successeur Joe Biden. Cette lettre, datée du 20 janvier (jour de l’investiture de son successeur Joe Biden) et qui porte le cachet de la Maison Blanche, a été relayée dès le 21 janvier sur les réseaux sociaux, dans de nombreux pays.

Capture d'une publication sur Facebook, réalisée le 27 janvier 2021

Pour un internaute camerounais qui a partagé ce courrier, il s’agit de la "lettre de Donald Trump laissée sur la table pour Joe Biden". "Comme il est de coutume aux Etats-Unis, le Président sortant laisse un message à son successeur sur le bureau de la Maison Blanche", assure de son côté un internaute ivoirien, une troisième publication insistant sur le fait que Trump "ne s'avoue jamais vaincu".

La photo de la prétendue lettre, partagée dans plusieurs langues (dont l’anglaisl’espagnol et le russe), a suscité de nombreux commentaires de la part d'internautes tantôt sceptiques, tantôt convaincus. "Ces mots sont déchirants, mais malheureusement, la justice n’est pas dans le cœur du peuple!", a ainsi réagi l'un de ces internautes.

En réalité, cette lettre est un faux, comme a pu le constater l’AFP au terme d’une recherche numérique.

La première version du courrier falsifié est apparue dans un billet de blog le 20 janvier 2021. Cette photo, vue plus d’un million de fois, était sous-titrée : "Lettre pour Biden (...) Cette lettre de Trump a été laissée sur le bureau du président pour Biden". Or, une analyse approfondie de cette image par l’outil de vérification numérique InVID-WeVerify montre qu’elle a été falsifiée.

Cet outil détecte les traces laissées par des compressions JPEG liées à des retouches numériques, telles qu’une image de qualité supérieure placée sur une image de qualité inférieure. Les taches rouges sur l’image bleue ci-dessous montrent qu’elle a été modifiée.

Capture de l'image comparative entre la fausse lettre et le résultat de l'analyse avec l'outil Invid

Le sceau apposé sur la lettre, portant la mention "Sceau du président des États-Unis", montre également que cette lettre n’est pas authentique. Une recherche sur Google permet de constater que les lettres officielles envoyées par Trump possèdent un sceau différent. Ce dernier est visible sur une lettre publiée par le journal britannique The Guardian le 9 octobre 2019 et sur un courrier relayé par la station de radio de Boston WBUR le 26 mars 2020.

En plaçant côté à côte la lettre falsifiée (gauche) et la lettre que Trump a envoyée au président turc Recep Tayyip Erdogan en 2019 (droite), on constate que les deux sceaux diffèrent profondément.

Une capture d'écran comparative de la lettre trafiquée (G) et d'une véritable lettre de Trump à Erdoğan à partir d'un article de 2019 paru dans The Guardian (D)

Il convient de noter que le sceau factice avait déjà été utilisé dans des lettres elles aussi attribuées à Donald Trump, en 2017 et en 2018.

Capture d'écran comparative de la lettre falsifiée qui circule actuellement (G) et du faux modèle de lettre précédemment utilisé dans un canular (D)

"Lettre aimable"

Que contenait la véritable lettre laissée par Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche? En date du 27 janvier 2021, cela restait un mystère, le 46e président des Etats-Unis, Joe Biden, étant resté évasif quant aux propos exacts du courrier de son prédecesseur.

"Le président a écrit une lettre très aimable", s’est contenté de dire M. Biden, interrogé par des journalistes. "Etant donné que c’est une lettre privée, je n’en parlerais pas avant de lui avoir parlé".

Donald Trump, qui a piétiné tous les usages propres à la présidence pendant les quatre années de son mandat , a quitté la Maison Blanche le 20 janvier sans avoir rencontré Joe Biden: l'ancien président, qui a refusé pratiquement jusqu'au bout d'accepter sa défaite, a en effet choisi de ne pas participer à la cérémonie d’investiture de son successeur.

Traduit de l'anglais par Monique Ngo Mayag