Ces images montrent l'effondrement d'un hôtel en Chine où des patients atteints du Covid-19 étaient en quarantaine

Des images partagées sur les réseaux sociaux arabophones prétendent montrer l'effondrement de l'hôpital construit en 10 jours à Wuhan par la Chine pour accueillir les patients contaminés par le nouveau coronavirus. C'est faux, il s'agit de clichés montrant l'effondrement d'un hôtel à Quanzhou, au sud de Shanghai, où des personnes contaminées par le virus Covid-19 étaient en quarantaine.

Capture d'écran d'une publication Facebook réalisée le 10 mars 2020.

Les photos relayées par de nombreuses pages Facebook depuis le 7 mars ont été partagées des milliers de fois. Elles montrent d'abord un immeuble effondré au bord d'une route, puis, un homme évacué des décombres par des secouristes. 

"Effondrement de l'hôpital qui a été construit en 10 jours par la Chine pour soigner les patients du coronavirus, les malades sous les décombres !", précise le commentaire en arabe.

Les médias internationaux n'ayant pas rapporté l'effondrement du nouvel hôpital dont la construction express à Wuhan avait été très médiatisée, nous avons effectué une recherche d'images inversée pour vérifier l'information. 

Un hôtel où des malades étaient en quarantaine 

La recherche à partir des différentes images nous a renvoyés vers divers articles de presse mentionnant l'effondrement d'un hôtel le 7 mars à Quanzhou, au sud Shanghai, où des personnes contaminées par le Covid-19 étaient placées en quarantaine. 

La première photo, diffusée d'abord sur les réseaux sociaux, a par la suite été utilisée par différents médias pour illustrer l'effondrement de l'hôtel de Quanzhou, comme ci-dessous par le journal britannique The Sun, qui mentionne Twitter pour le crédit photo.

Capture d'écran d'une photo publiée par le journal The Sun réalisée le 10 mars 2020.

Nous n'avons pas pu identifier l'auteur de cette image. Toutefois, la seconde photo, très similaire à la première, est tirée des images de l'Agence France Presse (AFP). Elle illustre l'opération de recherche des survivants de l'hôtel effondré à Quanzhou, dans la province chinoise du Fujian, le 7 mars. 

Capture d'écran d'une photo AFP réalisée le 10 mars 2020.

L'effondrement de l'hôtel Xinjia réquisitionné comme lieu de quarantaine contre le coronavirus, où 71 personnes étaient prises au piège sous les décombres, a fait 26 morts selon un média d'Etat.

Une enquête est en cours pour déterminer les raisons de cet effondrement.

Ci-dessous la troisième photo. Diffusée également par l'AFP, elle montre des secouristes portant des masques de protection venir en aide à une personne qui se trouvait dans l'hôtel.

Capture d'écran d'une photo AFP réalisée le 10 mars 2020.

Il ne s'agit donc pas de l'hôpital de Wuhan en Chine, construit en quelques jours à peine pour faire face à la propagation rapide de l'épidémie de Covid-19.

Alors que la Chine entrevoit un retour à la normale avec un recul de l'épidémie sur son sol, le nouveau coronavirus se propage dans le reste du monde. 

Au 10 mars, il a fait  plus de 4.000 morts et l'épidémie suscite un flot ininterrompu de fausses informations sur les réseaux sociaux, dans le monde entier.

AFP Factuel a déjà vérifié plusieurs dizaines de fausses informations au sujet du nouveau coronavirus (articles à lire ici).

Salsabil Chellali