Non, George Orwell n’a pas écrit cette citation dans "1984"

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Des publications partagées plusieurs milliers de fois depuis le 14 octobre et notamment par le député Nicolas Dupont-Aignan attribuent une citation à l’auteur britannique George Orwell dans son ouvrage phare "1984" et font un lien avec les nouvelles mesures de couvre-feu décidées par Emmanuel Macron. Cependant, cette citation censée apparaître dans le roman dystopique d’Orwell, publié en 1949 n'y figure pas.

"En-dehors du travail, tout sera interdit. Marcher dans les rues, se distraire, chanter, danser...", peut-on lire sur une image accompagnée de la photo de deux clowns sur une plage face à la mer.

Le député de l'Essonne Nicolas Dupont-Aignan a partagé, dans la foulée de l'annonce de mesures de restriction par Emmanuel Macron, la photo sur son compte Twitter accompagnée des hashtags "#CouvreFeu #Macron #Macron20H #Covid19France #ConfinementNocturne".

Le responsable du parti Debout La France rebondit sur les mesures annoncées par le président sur la mise en place d’un couvre-feu de 21h à 6h du matin en Île-de-France et dans huit métropoles à partir du 17 octobre.

La photo a également été partagée sur son compte Facebook avant qu’il ne supprime les deux publications.

L’outil d’analyse des réseaux sociaux CrowdTangle a cependant conservé une trace de sa publication Facebook, partagée près de 4.000 fois avant sa suppression, et des utilisateurs de Twitter ont pu de même effectuer une capture d’écran du tweet en question.

Capture d'écran réalisée sur CrowdTangle le 15 octobre 2020

Avant les annonces d'Emmanuel Macron, on peut également retrouver la même citation, dans plusieurs publications Facebook datant de la fin du mois d’août (1,2,3), et partagées plus de 25.000 fois.

Cependant, cette citation censée apparaître dans le roman dystopique d’Orwell publié en 1949 n'y figure pas, comme on peut le vérifier en recherchant dans une version en ligne de l'ouvrage.

Philippe Jaworski, professeur émérite de littérature américaine à l’université Paris-Diderot est quant à lui "absolument certain qu'elle ne vient pas de 1984", un ouvrage qu’il connaît "comme le fond de (sa) poche" puisqu'il fut coordinateur de la collection Pléiade consacrée à George Orwell, parue le 8 octobre.

L’ancien universitaire, affirme que "ça ne sonne pas du tout comme du Orwell", et après ses propres vérifications, assure qu’il "ne trouve cette citation absolument nulle part dans les autres ouvrages" de l'auteur.

Pour Philippe Jaworski, si George Orwell et son œuvre sont ainsi détournés, c'est parce que l'auteur décédé en 1950 "n'a jamais complétement disparu des radars".

 "Il est utilisé comme caution politique et intellectuelle, comme une espèce d’étendard contre toute forme de décision qu’on voit comme un abus d’autorité et une contestation de la liberté individuelle", affirme-t-il avant d’ajouter : "Ce n'est pas un hasard si cette pseudo-citation est apparue quelques heures après les déclarations d’Emmanuel Macron. Elle est utilisée pour railler ou contester les décisions du président sur la situation sanitaire".

Philippe Jaworski considère également que si George Orwell est autant détourné, c’est parce que l’auteur britannique avait "l'art de la formule qui fait mouche".

EDIT : Lien URL vers tweet réparé au 5e paragraphe
EDIT 2 : Corrige date de publication de 1984 (1949 et non 1948).
Robin Legrand
CORONAVIRUS