Non, ce prêtre mexicain qui s'est évanoui lors d'une messe n'est pas mort après avoir été vacciné contre le Covid

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo montrant un prêtre mexicain s'évanouir en pleine messe est partagée par des internautes français soutenant que l'ecclésiastique serait "mort après avoir été vacciné contre le Covid-19". C'est faux, le père Ángel Cuevas, qui apparaît sur les images et est à la tête de l'église Notre-Dame de Guadalupe, à Acapulco, est bien vivant et un journaliste de l'AFP a pu le rencontrer le 25 novembre 2021, près de deux mois après les faits. Le prêtre a expliqué que son évanouissement "n'était en aucun cas une conséquence du vaccin", et a assuré aller "parfaitement bien" désormais.

"Un prêtre 'meurt soudainement' pendant son sermon après s'être fait vacciner… Qu’il soit accueilli par St Pierre au paradis des victimes de Big Pharma !", ironise un internaute français dans un tweet accompagné de la vidéo.

Capture d'écran prise sur Twitter le 26/11/2021

Sur les images, un prêtre en train d'animer une messe en espagnol commence à vaciller, et est rattrapé à bout de bras par une femme, alors qu'il s'effondre derrière l'autel. L'extrait se termine en montrant plusieurs fidèles venir lui porter secours.

La vidéo a été partagée plus d'un millier de fois depuis le 23 novembre sur Twitter (1, 2, 3) ainsi que sur Facebook, avec des légendes indiquant à chaque fois que le prêtre serait "mort soudainement après s'être fait vacciner contre le Covid-19". Elle a également circulé en espagnol et en anglais (1, 2).

Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Twitter
Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Twitter

 

 

Capture d'écran prise le 26/11/2021
Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Facebook

 

 

En commentaires, des internautes assurent que des "dizaines de milliers de victimes" seraient mortes de la même façon à cause des vaccins, et condamnent la position du Pape François qui avait incité les croyants à se faire vacciner au mois d'août.

Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Twitter

"Ce n'est en aucune façon une conséquence du vaccin"

En effectuant une recherche d'image inversée sur Google, une occurrence de la vidéo apparaît dans un article en espagnol, publié le 4 septembre sur le site mexicain 24-horas.

Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Google

L'article explique qu'"un curé de la paroisse Notre-Dame de Guadalupe, Ángel Cuevas, s'est évanoui en célébrant une messe qui était diffusée en direct".

La même vidéo que celle qui circule en France est intégrée dans l'article, publiée par la chaîne Youtube de Quadratin Guerrero, un média mexicain, qui précise que la scène s'est déroulée le 4 septembre 2021.

Là-aussi, les internautes mettent en cause le vaccin dans les commentaires en espagnol, bien que le média n'en fasse jamais mention.

Capture d'écran prise le 26/11/2021 sur Youtube

Avec le nom de l'église et l'adresse, donnés par le média Quadratin Guerrero, il est possible de retrouver le bâtiment sur Google Maps, qui se situe à Acapulco, au Mexique.

Des photos montrent l'intérieur de l'église, qui correspond bien à celui diffusé dans la vidéo virale, comme le montre la comparaison ci-dessous.

Capture d'écran de la vidéo virale
Photo de l'église Notre-Dame de Guadalupe

 

 

L'AFP a d'abord contacté par téléphone le Père Ángel Cuevas le 25 novembre, qui a pu expliquer le contexte dans lequel la vidéo virale a été tournée : "C'était simplement une chute de tension, ce n'est pas grand chose. Je vais parfaitement bien" a-t-il souligné.

Il a réfuté les rumeurs liant cet incident à une potentielle vaccination anti-Covid. "Ce n'est en aucune façon une conséquence du vaccin", a-t-il ainsi insisté.

Un journaliste de l'AFP a ensuite rencontré le prêtre le même jour et a pu le prendre en photo :

Le Père Angel Cuevas pose devant un mur décoré d'une fresque religieuse le 25 novembre 2021

Aujourd'hui, le Père Ángel Cuevas continue d'officier, et ses messes sont quotidiennement retransmises en direct sur la page Facebook de l'église Notre-Dame de Guadalupe.

A ce jour, le Mexique a administré plus de 131 millions de doses de vaccins anti-Covid, et un peu plus de la moitié des 126 millions d'habitants de la population est complètement vaccinée.

Le Mexique est le quatrième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie avec 293.449 morts du Covid, après les Etats-Unis, le Brésil et l'Inde.

Graphique montrant le nombre de morts du Covid au Mexique depuis le début de la pandémie
COVID-19 VACCINS