Cette vidéo ne montre pas un confinement forcé en Espagne, mais des arrestations en Azerbaïdjan fin 2019

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo vue et partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux ces dernières semaines prétend montrer des policiers espagnols raflant des personnes de plus de 50 ans pour les emmener de force en isolement pendant la pandémie de coronavirus. C’est faux: cette vidéo montre des arrestations lors de manifestations anti-gouvernementales en Azerbaïdjan en octobre 2019.

"Maintenant en Espagne, toute personne de plus de 50 ans est arrêtée et conduite de force dans un camp d'isolement": cette affirmation alarmiste émane du compte Facebook d’une internaute togolaise, accompagnée d’une vidéo de plus de quatre minutes sur laquelle on voit des policiers bousculer, brutaliser et arrêter des hommes dans la rue. La plupart sont emmenés de force, parfois embarqués manu militari dans des fourgons.

La publication a été partagée plus de 2.600 fois depuis sa publication le 2 avril.

(Capture d'écran Facebook datée du 22 avril)

Cette vidéo a également été très partagée en hindi, et a circulé sur Facebook, Twitter, Instagram, où ces images étaient présentées comme montrant des forces de police aux Etats-unis.

L'Espagne, qui dénombre plus de 21.000 morts dus à la pandémie de nouveau coronavirus, va prolonger le strict confinement de sa population, décrété le 14 mars, jusqu'au 9 mai inclus. Mais aucune opération d'arrestation de masse de personnes de plus de 50 ans n'a eu lieu.

Ces images n’ont rien à voir avec la pandémie de Covid-19.

Opération policière en Azerbaïdjan

Plusieurs indices semblent indiquer que cette séquence n'a aucun lien avec l'Espagne.

Sur les images présentées comme l'Espagne, les uniformes des forces de l’ordre sont siglés “polis”, et non “policia” ou “guardia civil” comme c'est généralement le cas en Espagne.

Par ailleurs, l'inscription Toplum TV, visible dans le coin supérieur gauche de la vidéo, est le nom d’une télévision azerbaïjanaise.

Il apparaît en effet que ces images ont été tournées lors de manifestations anti-gouvernementales en octobre 2019 à Bakou, la capitale de l’Azerbaïjan

La vidéo originale, retrouvée grâce à une recherche d’images inversée avec l’outil Invid-WeVerify*, a été publiée le 21 octobre 2019 sur la chaîne Youtube Meydan TV, organisation médiatique fondée par un blogueur dissident et ancien prisonnier politique qui rend compte de l’actualité du pays depuis Berlin. 

Cette vidéo est intitulée, en azéri, “images de violences et d’insultes de la part des policiers aux manifestants”.

La légende de cette vidéo explique: “Les autorités et le YAP (nom du parti au pouvoir en Azerbaïdjan, ndlr) ont affirmé que la police n’avait pas fait usage de violence au cours des manifestations du 19 octobre. Nous avons collecté ces images pour vous. Suivez-nous, faites-vous votre propre opinion. Partagez ces images pour qu’elles atteignent les autorités et prennent des mesures”.

Une comparaison entre des images de la vidéo censée se dérouler en Espagne (ci-dessous à gauche) et des images de celle des manifestations en Azerbaïdjan diffusées Maydan TV (ci-dessous à droite) nous confirme qu'elles sont identiques. 

En octobre 2019, des manifestations à l'appel notamment du Conseil national des forces démocratiques, une coalition de partis et d'organiations d'opposition, avaient donné lieu à des arrestations.

L'ONG Human Rights Watch avait condamné la "dispersion violente de (ces) manifestations pacifiques".

Traduit et adapté de l'anglais par Anne-Sophie Faivre Le Cadre.
*Outil développé notamment par l'AFP et permettant, entre autres, d'effectuer des recherches
 inversées à partir de vidéos.
Anne-Sophie Faivre Le Cadre