Un manifestant victime d'un tir "dans le dos" ? "Un adolescent blessé à la mâchoire" ? Ce que l'on peut dire sur des images de blessés en marge de l'acte IX des "gilets jaunes"

Copyright AFP 2017-2020. Droits de reproduction réservés.

Un adolescent sérieusement blessé à la mâchoire à Strasbourg, un manifestant blessé par un tir "dans le dos" d'un lanceur de balles de défense (LBD) à Bordeaux ? Des images et vidéos virales en marge de l'acte IX de la mobilisation des "gilets jaunes" le 12 janvier ont suscité de nombreuses réactions et interrogations. Voici ce que nous pouvons en dire pour le moment. 

- Un manifestant blessé par un tir de LBD "dans le dos" à Bordeaux ? -

"A Bordeaux ça tire dans le dos de manifestants en train de reculer", "les flics tirent dans le dos: inadmissible! Il faudra rendre des comptes". De nombreux internautes ont exprimé leur indignation après la blessure d'un manifestant à Bordeaux. 

Que voit-on sur les images ? 

Plusieurs vidéos montrent différentes étapes de la scène.

Une première séquence d'images amateures, diffusée par France 3, montre un homme vêtu d'un gilet jaune sur un manteau à bandes blanches, se diriger dans une rue. Quelques secondes plus tard des membres des forces de l'ordre apparaissent à l'écran au coin de cette même rue, derrière le "gilet jaune".

L'un d'eux tire avec son LBD (on entend le bruit de l'arme), semble-t-il en direction du manifestant, qui n'est plus à l'écran, tandis qu'un autre fait usage d'une grenade.

L'image tourne, et l'homme au gilet jaune est étendu face contre terre, semble-t-il touché par le projectile, même si le moment qui le prouverait définitivement n'est pas visible à l'écran.

La séquence ne permet pas non plus de voir si d'autres personnes se trouvent plus loin dans cette rue. 

La scène s'est déroulée au coin de la rue Sainte-Catherine et de la rue de la Maison Daurade, comme le montrent les enseignes de magasins visibles à l'image. 

Une autre séquence, tournée un peu plus tard par la journaliste indépendante Stéphanie Roy, montre la scène sous un autre angle. L'homme blessé est à genoux, touché au niveau de la tête et saigne abondamment. Il est pris en charge par des médecins bénévoles. 

Une journaliste de l'AFP a elle-même pu tourner des images de ce même manifestant un peu plus tard, au moment de son évacuation par des pompiers. 

Qu'en disent les autorités ? 

Le préfet de Gironde et le parquet ont saisi l'IGPN (Inspection générale de la police nationale) pour déterminer les circonstances des événements qui ont conduit à la blessure du manifestant. 

La préfecture de la Gironde a également affirmé que "les forces de l’ordre sont intervenues car les 'gilets jaunes' s’en prenaient aux vitres de l’Apple Store". 

Selon le quotidien Sud-Ouest, le manifestant a été placé en dans un coma artificiel lors de sa prise en charge à l'hôpital. 

Toujours à Bordeaux, l'AFP a vu 4 personnes évacuées par les pompiers, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous. 

- Un adolescent blessé à la mâchoire à Strasbourg -

"Un gamin de 15 ans venu faire du shopping s'est fait exploser la joue devant moi", "cela a été fait par un 'flashball'". Des publications photo et vidéo montrant un adolescent présentant une inquiétante plaie à la mâchoire ont largement circulé samedi, lors de l'acte IX de la mobilisation des "gilets jaunes".

Capture d'écran Twitter réalisée le 13/01

(Exceptionnellement nous ne diffuserons que des captures d'écran floutées, en raison notamment de l'âge de la victime). 

Capture d'écran Twitter réalisée le 13/01

Les images diffusées sur les réseaux sociaux ont été prises sur le Quai Saint-Jean comme on peut le constater en repérant le magasin Kartell et la double-porte marron au numéro 10 de la rue.

Qu'en disent les autorités ? 

Contactée par l'AFP, la police a bien confirmé qu'un adolescent de 15 ans a été blessé au visage à Strasbourg le 12 janvier. Saignant abondamment du visage, il a été conduit à l'hôpital où il a subi une intervention chirurgicale.  

Une enquête préliminaire a été ouverte le 13 janvier pour "déterminer la nature des blessures du jeune, actuellement hospitalisé", a précisé à l'AFP le parquet de Strasbourg.

Un des auteurs des photos, affirmant avoir été témoin de la scène, avance que le jeune homme a été blessé alors qu'il était "venu faire du shopping".

Selon une source policière citée par les Dernières Nouvelles d'Alsace, "le jeune faisait partie" d'un groupe de manifestants qui lançaient des projectiles sur des fonctionnaires en civil, mais cette même source a toutefois indiqué que l'enquête devra "déterminer si l'adolescent a participé activement au caillassage (...) ou s'il est une victime collatérale".

La mère de l'adolescent a également déposé plainte, selon la police. 

"Je me battrai pour prouver que mon fils n'est pas un casseur (...) J'ai envie de comprendre ce qu'il s'est passé", a-t-elle déclaré auprès de nos confrères de France 3 Alsace

Edit du 8/06/2020 : Ajoutes métadonnées et mots-clés
Sami Acef
Gilets jaunes