Non, ni Messi ni Ronaldo n'ont affrété des Canadair pour éteindre les incendies en Amazonie

Des publications partagées plus de 200.000 fois sur les réseaux sociaux depuis le 23 août affirment que les footballeurs Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont affrété des bombardiers d'eau pour aider à combattre les incendies en Amazonie. C'est faux : des proches des deux stars ont démenti ces affirmations, qui circulent aussi à propos d'autres personnalités.

"Le meilleur joueur du monde démontre une nouvelle fois qu'il n'est pas grand seulement sur les terrains, depuis deux semaines que l'Amazonie brûle, il a décidé de dépêcher 5 avions de 70 000 litres de capacité pour aider à contrôler l'incendie qui détruit le poumon du monde", affirme une publication Facebook en espagnol au sujet de Lionel Messi, partagée 30.000 fois depuis le 23 août 2019.

Sur Twitter et Facebook (1,2), la rumeur est relayée des dizaines de milliers de fois dans la langue du footballeur argentin. 

En français, elle apparaît le 24 août, sur une page Facebook de fans du FC Barcelone, où évolue "La Pulga". Elle a été partagée plus de 600 fois.

(Capture d'écran facebook du 28 août 2019)

Contacté par l'AFP, le porte-parole de l'attaquant du FC Barcelone a démenti ces affirmations. "Je n'avais rien vu à ce sujet jusqu'à maintenant. Mais je peux vous affirmer que ce n'est pas vrai, c'est faux", a-t-il expliqué.

Certaines des publications virales mentionnaient comme source le compte Instagram de Messi. Mais, le footballeur n'y a rien dit de tel. Rien non plus sur son site internet officiel.

De son côté, la Fondation Leo Messi n'a fait mention d'aucun don ou de location d'avions pour combattre les incendies en Amazonie sur ses comptes Twitter et Facebook, où elle communique sur les actions caritatives de la vedette argentine.

Par ailleurs, les images d'avions ou d'incendies accompagnant les publications ne sont pas d'actualité. La photo en haut de la publication en français a été prise dans l'Amazonie péruvienne, à Puerto Maldonado, en 2016. L'image de Canadair circule sur internet depuis au moins 2003*.

Ronaldo aussi ? 

Des rumeurs similaires à celles circulant sur Messi ont concerné l'attaquant de la Juventus de Turin Cristiano Ronaldo. Sur les réseaux sociaux, des internautes prétendent qu'il aurait aussi fait appel à des Canadair pour combattre les flammes en Amazonie. 

La page Facebook Lusitanos do mundo évoque, en portugais, trois avions d'une capacité de 80.000 litres envoyés par le quintuple Ballon d'Or pour combattre les incendies. Des affirmations que l'on retrouve en français sur Twitter et dans un article du site echobuzz221.

(Capture d'écran du site echobuzz221 le 28 août 2019)

Contactés à propos de ces publications par l'AFP, des porte-parole du joueur portugais ont démenti. Comme pour Messi, aucune trace d'une telle action sur le compte Instagram de l'attaquant, sur son compte Twitter ou son site internet officiel.

"CR7" a bien publié des messages à propos des incendies en Amazonie sur ses comptes Instagram et Twitter le 22 août, accompagnés du mot-dièse #PrayForAmazonia.

Cependant, les équipes de vérification de l'AFP se sont aperçues que la star portugaise avait utilisé des images de la réserve écologique de Taim, dans l'État brésilien du Rio Grande do Sul, qui ne fait pas partie de la forêt amazonienne, pour illustrer son propos*.

Des versions similiaires de cette infox circulent au sujet de l'attaquant argentin de la Juventus Gonzalo Higuaín et à l'ex-footballeur Ariel Ortega (1 et 2). Ces rumeurs virales ont également concerné des célébrités en dehors du monde du football comme le chanteur équatorien El Delfín et même l'acteur porno Johnny Sins.

Le Brésil a enregistré plus de 82.000 foyers d'incendie du 1er janvier au 26 août, d'après les données satellites de l'Institut national de recherches spatiales brésilien (INPE). Ils sont en augmentation de 80% par rapport à la même période en 2018.

*AFP Factuel a vérifié de nombreuses publications contenant des images 
qui ne correspondent pas aux incendies actuels en Amazonie :
- "Les photos trompeuses des incendies en Amazonie" 
- "Incendies en Amazonie : des personnalités ont contribué à la désinformation").