( )

Non, cette vidéo ne montre pas des manifestants s’en prendre à la voiture d’Emmanuel Macron

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une vidéo partagée plusieurs milliers de fois depuis le 21 avril sur Facebook et TikTok prétend montrer "Emmanuel Macron pris à partie par les manifestants en colère" à Montpellier. C'est faux: les images ne sont pas celles de la visite du président à Montpellier mais d'une manifestation en faveur de l'opposant russe Alexei Navalny à Moscou le 23 janvier 2021. De plus, l'internaute à l'origine de la vidéo a ajouté un son de France Bleu Hérault diffusé à l'origine par la radio sur Twitter le 19 avril 2021. 

"Le président accueilli sèchement à Montpellier" et "pris à partie par les manifestants", peut-on lire en légende de la vidéo partagée plus de 10.400 fois à partir de cette publication Facebook du groupe "Guadeloupéens Guadeloupéennes". Le montage a d'abord été diffusé sur TikTok le 21 avril par @ghosteur1. Son compte est facilement retrouvable, son nom apparaissant sur la vidéo.

Capture d'écran du 28/04/2021 d'une publication Facebook du 21/04/2021.

Cette vidéo, massivement partagée sur les réseaux sociaux, a également été vérifiée par le service Factcheck de Knack, un média belge.

D'où proviennent les images? 

En réalité, la vidéo a été tournée le 23 janvier 2021 lors d'une manifestation à Moscou en soutien à l'opposant russe Alexei Navalny, au cours de laquelle des manifestants s’en sont pris à une voiture du FSB, le service de sécurité intérieur russe. 

Une recherche inversée à partir de captures d'écran de la vidéo, menée grâce au logiciel InVID/WeVerify, permet d'identifier la scène et son contexte par des liens trouvés sur Yandex, le navigateur russe. 

Capture d'écran du 28/04/2021 d'une recherche effectuée le jour même.

Nous retrouvons dans un premier temps des extraits vidéos correspondants ici, sur le site de la chaîne d'Etat biélorusse BTRC qui situe ces images lors d'une manifestation le 23 janvier 2021. La forme et la couleur du gyrophare (0'33) sur la voiture, ses feux arrière ainsi que les panneaux de signalisation en haut à gauche de l'écran (0'33 et 1'16) permettent de rapprocher les deux vidéos. 

D'autres recherches par image inversée permettent de retrouver une version plus longue de la scène, diffusée le 23 janvier ici, sur Instagram.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Шымкент | Алматы | Казахстан (@shymkent_off)

Capture d'écran du 28/04/2021 d'une publication TikTok du 21/04/2021.

Il est possible d'identifier une même personne parmi celles qui s'en prennent à la voiture depuis la droite de la rue. Vêtu d'un manteau rouge et portant un bonnet noir, il apparaît donnant un coup de pied à l'arrière de la voiture (0'6) dans la vidéo diffusée sur TikTok qui filme la scène depuis le côté gauche de la rue.

Dans la vidéo Instagram, filmant également depuis la gauche de la rue, il apparaît près de la voiture (0'7) puis frappant celle-ci à l'arrière (0'9).

Capture d'écran du 28/04/2021 d'une publication Instagram du 23/01/2021 (0'7).
Capture d'écran du 28/04/2021 d'une publication Instagram du 23/01/2021 (0'9).

Où et quand ? 

Les explications données sur les circonstances et la date de l'événement par la chaîne d'état biélorusse BTRC sont recoupées par d'autres médias, notamment ici, par la chaîne de télévision russe RBC et par le média russe d'information bfm.ru qui indique également que les événements se sont déroulés boulevard Tsvetnoy à Moscou. 

Capture d'écran du 28/04/2021 d'une publication Instagram du 23/01/2021.

Il est possible de vérifier cette information à partir des indices présents dans les vidéos et en les géolocalisant en ligne. On distingue ainsi sur la vidéo trouvée sur Instagram l'enseigne du cirque Nikouline, situé au 13, boulevard Tsvetnoy à Moscou

En indiquant l'adresse obtenue dans le service GoogleMaps et en utilisant la "streetview" au n°15 du boulevard, on reconnaît bien les lieux filmés dans les vidéos.

Une recherche avancée sur le réseau social russe Vkontakte permet de retrouver, par géolocalisation et mots-clé, au moins deux autres vidéos d'internautes filmant la scène le 23 janvier au soir.

Enfin, des photographes de l'agence Getty étaient présents lorsque les manifestants s'en sont pris à la voiture et évoquent bien en légende de leurs images "une manifestation non-autorisée en soutien à l'opposant Alexei Navalni, boulevard Tsvetnoy", à Moscou.

D'où provient le son? 

Le son a été ajouté sur la vidéo et provient d'une vidéo tweetée par France Bleu Hérault le 19 avril.

Comment le retrouver? Le son du montage partagé sur TikTok et Facebook est dominé par la foule qui scande "Macron démission!" Lorsque les cris faiblissent, une voix masculine grave, qui semble plus proche du micro, reprend à deux reprises haut et fort le slogan. Un commentateur ajoutant pour conclure l'extrait de 18 secondes: "tu as raison".

En entrant dans le moteur de recherche Google "le président accueilli sèchement à Montepllier", l’entête de la vidéo Tiktok, le premier résultat obtenu est un lien vers un article du magazine Gala. Il y est question de la visite du président Emmanuel Macron à Montpellier le lundi 19 avril et le tweet de France Bleu Hérault y est relayé.

On y entend et voit pendant 28 secondes un attroupement de personnes scander "Macron démission" alors qu'on perçoit le chef de l'Etat qui semble effectuer une visite au second plan. A partir de la vingtième seconde, on entend le même phénomène que dans la vidéo TikTok. 

Les cris s'atténuent avant que la même voix grave reprenne, près du micro, le slogan "Macron démission", puis qu'une autre voix conclue "tu as raison". 

L'AFP a suivi le chef de l'Etat lors de son déplacement au cours duquel il a voulu montrer son engagement pour une "sécurité du quotidien", effectuant une tournée des "points chauds", visitant un ancien "point de deal" et rencontrant des policiers. Un article à retrouver ici

Le président y avait été interpellé, notamment par une femme membre du Conseil de quartier, sur la question de la mixité dans les quartiers difficiles. 

 
Sami Acef