Vaccins, masques et "génocide": les contre-vérités très virales d'une avocate parisienne

Publié le 23/07/2021 à 17:22

Dans un long monologue massivement relayé sur Facebook, une avocate parisienne clame que les mesures gouvernementales anti-Covid, notamment la vaccination et le port du masque, constituent un "génocide" et assure que "la séparation des pouvoirs n'existe plus". Ces affirmations sont toutefois dénuées de fondement juridique, selon les juristes joints par l'AFP, et occultent les nombreux recours en justice contre la politique sanitaire de l'exécutif.