Cette vidéo ne montre pas une antenne 5G en train de brûler en Italie

Une vidéo vue plus de 100.000 fois depuis le 7 mai, partagée dans des publications en plusieurs langues, prétend montrer une antenne 5G en train de brûler dans la ville italienne de La Spezia. Les images montrent en réalité une tour de transmission avec des antennes 3G et 4G. La 5G n'a pas été déployée au 19 mai dans cette ville du nord-ouest de l'Italie.

Cette vidéo a été vue plus de 22.000 fois dans une publication en français partagée le 12 mai. Mais elle a également été relayée dans de nombreuses langues (ici, ici ou encore ici) à la fin du mois d'avril.

L'extrait, d'environ 2 minutes, montre une structure métallique en train de brûler, à proximité de deux drapeaux et d'un bâtiment. On y peut voir des pompiers et entendre une personne parler en italien.

"Les Italiens brûlent une antenne 5 G à La Spezia", peut-on lire dans la publication en français.

(capture d'écran réalisée sur Facebook le 19 mai 2020)

Cette vidéo a été partagée avec des légendes similaires dans de nombreuses langues (italien, allemand, polonais...). Certaines de ces publications relient l'incendie de cette antenne avec de fausses informations affirmant que la 5G diffuse le nouveau coronavirus.

Ces publications sont trompeuses.

Une recherche par mots clefs sur Google permet de retrouver un communiqué du 6 avril des pompiers de La Spezia, évoquant une intervention lors d'un "feu qui impliquait une structure métallique pour les télécommunications et un bateau dans un dépôt à proximité".

Screenshot taken from the website of La Spezia’s fire brigade on May 13, 2020

Cet article daté du 7 avril du Citta della Spezia, un journal local, réfute qu'il s'agit d'un incendie causé par une "action anti-5G" et précise que le feu avait probablement été déclenché par un court-circuit, citant les autorités italiennes.

Une tour de transmission

Selon nPerf, une plateforme qui permet de géolocaliser les antennes de télécommunication, la tour qui a pris feu appartenait à l'opérateur italien WindTre. La tour est indiquée par une flèche rouge dans la capture d'écran ci-dessous : 

Screenshot of the nperf.com application from April 15, 2020.

L'endroit exact où se trouve la tour peut se consulter sur Google Street View ici.

Il est possible de comparer les images de la publication virale (gauche) et de la photo utilisée par Google Street View (Droite). Les éléments qui correspondent ont été entourés en rouge par l'AFP : 

Screenshots from YouTube (left), from Google Maps (right) from April 15, 2020.

Contacté par l'AFP, un porte-parole de WinTre a confirmé que cette tour leur appartenait bien et qu'elle était munie d'antennes 3G et 4G.

"Les technologies installées sur cette tour sont l'UMTS -Universal Mobile Telecommunications System, une technologie 3G, ndlr- et LTE -Long Term Evolution, une technologie 4G-", a expliqué ce porte-parole à l'AFP le 14 avril.

Il a également ajouté que WindTre n'avait pas installé de transmetteurs 5G dans la ville de La Spezia.

Le site OOKLA 5G Map, qui cartographie la couverture 5G dans le monde, ne recense pas La Spezia comme une ville accueillant cette technologie, au 19 mai 2020.

(capture réalisée sur le site d'Ookla 5G map, le 19 mai 2020)