Une réponse sur le porc dans les cantines par un maire canadien ? La municipalité dément (et depuis longtemps)

C'est un vieille infox qui a la vie dure. Une mairie canadienne aurait écrit à ses administrés pour leur signifier son refus catégorique d'interdire le porc dans ses cantines. Mais depuis des années, la municipalité s'emploie à démentir cette rumeur.

"EXCELLENTE INITIATIVE D'UN MAIRE QUÉBÉCOIS ‼️", s'enthousiasme l'auteur de la publication, qui continue d'être partagée à l'heure où nous écrivons ces lignes. 

Capture d'écran prise sur Facebook le 16/08/2019

La légende accompagne un long texte, qui affirme que "le maire de la banlieue de Dorval", dans la banlieue de Montréal, dans la province de Québec au Canada, a refusé d'enlever le porc de ses menus à la cantine, en réaction à une soi-disant demande de parents d'élèves. 

Problème, il suffit d'une simple recherche sur le site de la ville de Dorval pour voir que la municipalité a réfuté dès 2015 cette rumeur, de manière à en limiter la propagation. 

Capture d'écran du site de la mairie de Dorval, prise le 16 août 2019

Nos confrères de Radio-Canada ont d'ailleurs récemment consacré un long papier à "la fausse nouvelle la plus populaire du Québec". 

L'infox est tout d'abord apparue en anglais et évoque alors une municipalité belge. Une fausse information vérifiée par nos confrères de Snopes

Plus récemment elle a circulé en France, à Perpignan, comme l'ont relevé les journalistes de France TV info

Mais rien à faire, la fausse rumeur persiste et ressort cette année. A tel point qu'en mars dernier, trois ans et demi après a naissance de cette infox, la ville de Dorval est contrainte de publier à nouveau un démenti. 

Sami Acef