Capture d'écran YouTube réalisée le 28/12/2018

Un couple de braconniers attaqué par un lion ? Il s'agit d'une vidéo truquée

Une vidéo, vue plus de 6 millions de fois sur Twitter, montre deux supposés braconniers poser devant un lion mort avant de se faire attaquer par un deuxième fauve. Mais il s'agit en réalité d'une vidéo truquée, réalisée par une société de production australienne en incrustant une photo et des images d'illustration.

"Justice de la nature ou récompense divine - à vous de décider", commente un internaute, tandis qu'un autre ironise sur le "karma" des supposés braconniers.

Captures d'écran Twitter réalisées le 28/12/2018

Sur la vidéo, un couple, tout sourire, pose derrière un lion manifestement mort, la femme armée d'un fusil. Soudain, un deuxième lion surgit dans leur dos, à pas de course, mâchoire dehors. La femme se met à courir. Le fauve, à ses trousses, bondit. Tout deux sortent alors du cadre, mais un son, bien distinct, laisse supposer que l'animal est parvenu à la plaquer au sol.

A première vue, la vidéo - de mauvaise qualité - peut sembler authentique. En juillet, au moins trois braconniers lancés sur la piste de rhinocéros avaient ainsi été dévorés par des lions dans une réserve animalière privée en Afrique du Sud, comme l'expliquait cette dépêche AFP.

Pour autant, cette vidéo est truquée. 

Un premier indice pouvait permettre de douter de l'authenticité des images : les nuages, tout au long de la vidéo, demeurent immobiles. Si cela n’est pas flagrant sur la version courte diffusée sur Twitter, cela apparaît de manière plus nette sur une version longue - et de meilleure qualité - publiée sur YouTube et vue 17,5 millions de fois depuis juin 2016.

Capture d'écran YouTube réalisée le 28/12/2018

Surtout, une photo antérieure à la vidéo (on en trouve trace sur internet à partir de 2013) montre ce même fauve inerte, mais avec un autre homme derrière (voir photo de droite). 

Captures d'écran réalisées le 28/12/2018

Preuve supplémentaire que cette vidéo est truquée, il est possible de retrouver l’origine des images du lion prenant en chasse les braconniers.

Il s'agit en réalité d'images d'illustration, réalisées sur fond bleu, qui ont été incrustées dans la vidéo virale. Les voici ici, sur le site de l’agence Getty :

Capture d'écran du site gettyimages;fr réalisée le 28/12/2018

Cette première vidéo montre le lion courir en direction de la caméra - des images utilisées pour la première partie de la vidéo, quand l'animal prend en chasse la  braconnière.

Cette deuxième vidéo, elle aussi disponible sur le site de Getty, montre cette fois-ci le fauve de dos s'éloigner de la caméra. Il s'agit des images visibles dans la deuxième partie de la version longue de la vidéo diffusée sur YouTube (voir ci-dessous).

Captures d'écran YouTube et de gettyimages.fr réalisées le 28/12/2018

Une société de production australienne ("The Woolshed Company") se trouve à l'origine de cette vidéo truquée.

L'entreprise, qui a réalisé une série de fausses vidéos virales - dont l'une montrant un nageur tomber nez à nez avec un requin -, avait expliqué en 2016 à différents médias australiens avoir créé ces vidéos afin d'étudier les mécanismes de la viralité sur internet (lien en anglais). 

Rémi Banet