Non, Sibeth Ndiaye n'a pas affirmé que Macron ne s'est pas rendu à Rouen parce qu'il attendait les résultats d'analyses

Des publications Facebook partagées au total près de 4.000 fois affirment que la porte-parole du gouvernement a affirmé qu'Emmanuel Macron ne s'est pas rendu à Rouen après l'incendie de Lubrizol parce que l'Etat attendait "les résultats complets des analyses". Mais cette phrase a été inventée et les publications relaient des tweets retouchés. 

"Si le président Macron ne s'est pas encore rendu à Rouen, c'est parce que nous attendons les résultats complets des analyses, la sécurité du Président doit être assurée". C'est la phrase prêtée à Sibeth Ndiaye, interrogée sur BFMTV et RMC le 3 octobre. 

Dans un contexte de forte inquiétude des habitants de l'agglomération rouennaise, et alors que plusieurs membres de gouvernement ont enchaîné les interventions tentant de rassurer la population, la phrase peut susciter l'indignation. D'autant que plusieurs membres de l'opposition ont reproché au chef de l'Etat de ne pas se rendre sur place.

Mais elle été inventée. En réécoutant l'interview, disponible sur le site de la chaîne, on se rend vite compte que cette phrase n'a pas été prononcée. On ne retrouve pas non plus trace de cette phrase sur ailleurs sur internet. 

Le prétendu de tweet de BFMTV a en réalité été retouché. Voici le tweet d'origine, à la même date, à la même heure, avec la même vidéo, arrêtée à exactement 0:10" comme sur le tweet truqué, et les images concordent parfaitement. 

Capture d'écran Facebook réalisée le 4/10/2019
Capture d'écran du tweet d'origine de BFMTV, prise le 4/10/2019
I

Vous pouvez retrouver le tweet d'origine ici

Il faut toujours garder à l'esprit qu'une capture d'écran ne doit pas être considérée comme une preuve irréfutable.

Il est extrêmement simple de retoucher un tweet, une publication Facebook ou un article sur internet, et lui donner ainsi un aspect authentique pour manipuler l'opinion. 

"J'irai bien sûr à Rouen", a déclaré le 4 octobre Emmanuel Macron à des journalistes lors d'une visite inopinée au Sommet de l'élevage à Cournon d'Auvergne, alors qu'il était interrogé sur son absence jusqu'à présent sur le lieu de l'incendie de l'usine Lubrizol. 

"Evidemment j'ai suivi de très près ce qui se passait à Rouen", a affirmé le chef de l'Etat, "mais j'ai considéré que ma présence dans ce moment n'était pas la plus utile".

Edit: ajoute déclaration d'Emmanuel Macron promettant de se rendre à Rouen
Sami Acef