Non, cette photo ne montre pas Macky Sall observant des opposants manifester contre sa politique à New York

Sur les réseaux sociaux, une photographie est censée montrer le président Sénégalais Macky Sall observant une manifestation depuis une fenêtre, le jour de son allocution à la tribune des Nations unies, le 24 septembre. Or, si une partie de la diaspora sénégalaise a bien manifesté son opposition à M. Sall quelques heures avant son discours, les métadonnées de cette photo démontrent qu’elle a été prise le 22 septembre. Elle ne peut donc représenter le président sénégalais regardant de haut les manifestants. 

C’est une photographie en noir et blanc, partagée par un internaute le 25 septembre et ayant depuis généré 241 réactions. “Regardez-le, debout, caché, regardant les manifestants !” avance sa légende, en wolof, faisant référence à la manifestation organisée par des membres de la diaspora sénégalaise en marge de l’allocution de M. Sall à l’assemblée des Nations Unies, à New-York, dont de nombreux médias sénégalais se sont fait l’écho. D’autres publications, archivées par l’AFP ici, partagent la même photographie, en insinuant que le président sénégalais aurait observé la manifestation de haut en craignant de se mêler aux sénégalais de la diaspora. 

(Capture d'écran Facebook datée du 4 octobre 2019)

Une recherche inversée permet de retrouver la photographie originale. Elle a été publiée le 24 septembre à 1h21 du matin sur le compte Twitter de Lionel Mandeix, photographe officiel de Macky Sall, qui l’avait suivi lors de son déplacement à New-York. 


Or, la manifestation des opposants à Macky Sall s’est tenue dans l’après-midi, bien après que la photographie ne soit prise. Elle a été organisée peu avant l’intervention de M. Sall à l’Assemblée générale des Nations Unies dans l’après-midi du 24 septembre. Le verbatim de son intervention est visible ici, sur le site des Nations Unies.
 

L’AFP a contacté l’auteur de cette photographie pour obtenir des éléments de contexte sur sa prise de vue. “Cette photographie a été prise le dimanche 22 septembre, à la résidence du Sénégal, sur la 44ème rue, à New-York”, indique le photographe officiel de M. Sall

M. Mandeix nous a également fait parvenir le cliché original. Ses métadonnées indiquent bel et bien que la photographie a été prise dans la soirée du 22 septembre, confirmant qu’elle est donc antérieure aux manifestations ayant eu lieu en face du siège des Nations Unies, le 24 septembre. 

 

(Données exif de la photographie de M. Sall par Lionel Mandeix)

 

Macky Sall, réélu au premier tour en 2019 pour en principe un deuxième et dernier mandat s'achevant en 2024, "était dans une situation assez délicate", expliquait à l'AFP le journaliste et politologue Babacar Justin Ndiaye. Cette position l'a conduit à libérer, le 29 septembre, l'un de ses opposants et ancien maire de Dakar. 

Cependant, la réduction des dépenses publiques et l'augmentation des prix on alimenté la grogne des citoyens sénégalais. Un reportage de la BBC sur l'attribution des marchés de gaz et de pétrole et la mise en cause du frère du président ont rejailli sur Macky Sall. Les récents dégâts humains et matériels causés par la saison des pluies ont exaspéré la population. La présidentielle elle-même, pourtant saluée pour une régularité rare sur le continent, a laissé des traces. Les adversaires de Macky Sall dénoncent sa dérive autoritaire.

 
 
Anne-Sophie Faivre Le Cadre