Non, le footballeur camerounais Jean Manga Onguéné n'est pas mort

Copyright AFP 2017-2022. Droits de reproduction réservés.

Une publication partagée plus de 200 fois sur Facebook depuis le 7 décembre prétend que le footballeur camerounais Jean Manga Onguéné est décédé. C'est faux : l'AFP a pu le joindre le 9 décembre au téléphone. 

"JEAN MAMGA ONGUENE (sic) VIENT DE NOUS QUITTER", déplore une publication partagée plus de 200 fois en deux jours sur Facebook. 

La page Facebook qui publie cette affirmation s'attriste de la prétendue disparition d'un "champion" du Cameroun, sacré ballon d'or africain en 1980 par le magazine France Football

Dans les commentaires, les internautes se répandent en condoléances et saluent la carrière du sportif. 

Capture d'une publication Facebook, réalisée le 9 décembre 2020

Cette allégation a été reprise par plusieurs internautes sur Facebook et Twitter (1, 2, 3, 4).

Or Jean Manga Onguéné n'est pas mort : l'AFP a pu le joindre le 9 décembre au téléphone. 

"J'ai eu des petits soucis de santé, j'ai été hospitalisé et je suis ressorti aujourd'hui", a confié le sportif camerounais de 74 ans, précisant avoir subi une opération dans un hôpital français.

"On m'a appelé du Cameroun pour m'annoncer ma mort", s'est amusé l'ancien champion, déjà victime d'une même infox quelques années auparavant. "J'ai été malade il y a quelques années, la même rumeur a circulé un peu partout."

Le 8 décembre, alors que la fausse information de son décès se propageait sur les réseaux sociaux, le directeur technique national adjoint de la Fédération camerounaise de football Etienne Sonkeng a confié à l'AFP avoir parlé avec le footballeur par téléphone. 

"J'ai discuté avec lui hier et, soyez rassuré, il est malade mais en vie", a-t-il déclaré dans un message Whatsapp.

L'existence de cet échange le 8 décembre dans l'après-midi a été confirmée par Jean Manga Onguéné à l'AFP.

La fausse information de son décès a également été démentie par plusieurs sites camerounais (1, 2, 3). 

Décès de footballeurs

Cette rumeur, dont l’origine n’a pas pu être identifiée, est apparue moins de deux semaines après l'annonce du décès de Diego Maradona, légende du football argentin, et quelques jours avant celle de Paolo Rossi. 

Le footballeur italien, héros de la Coupe du Monde 1982, est mort le 10 décembre à l’âge de 64 ans.

Le street artist Alfredo Segatori actionne un chariot élévateur qu'il utilise pour peindre une fresque de la légende argentine du football Diego Maradona, décédé récemment, à Buenos Aires, le 1er décembre 2020. (AFP / Juan Mabromata)