La secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, mercredi 29 août sur franceinfo (DR / Dailymotion / AFP)

Non, la Manif pour tous n'a pas appelé à voter pour Marine Le Pen à la présidentielle 2017

Copyright AFP 2017-2023. Droits de reproduction réservés.

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a affirmé sur franceinfo que La Manif pour tous (LMPT) avait appelé à voter pour Marine Le Pen à la présidentielle 2017. C'est faux: ils avaient dit dans un communiqué "Macron, c'est non", sans se prononcer en faveur de la candidate du FN (devenu Rassemblement national).

Voici ce qu'a dit Marlène Schiappa mercredi 29 août sur franceinfo :

- Marlène Schiappa : "Les extrémistes et notamment la Manif pour tous mais pas uniquement, d'autres mouvements qui sont encore + extrémistes..." 
- Marc Fauvelle (présentateur de la matinale de franceinfo) : "La Manif pour tous ce sont des extrémistes ?"
- Marlène Schiappa : "(...) Ecoutez, la Manif pour tous, c'est un mouvement qui a appelé à voter pour Marine Le Pen à la dernière élection présidentielle donc je sais pas comment on peut qualifier Marine Le Pen..."
 

Voir l'extrait ci-dessous:

Lors de la dernière présidentielle, au printemps 2017, La Manif pour tous n'a pourtant pas appelé à voter pour Marine Le Pen, comme l'a rappelé vendredi le site internet de l'hebdomadaire Valeurs Actuelles.

Dans un communiqué le 25 avril 2017, le mouvement anti-mariage homosexuel avait, par la voix de sa présidente Ludovine de La Rochère, dit ceci : "Emmanuel Macron prépare une politique anti-famille. Pour les familles, pour les enfants, pour l’avenir, le 7 mai : Macron, c’est non !".

LMPT n'avait pas pour autant appelé ses électeurs à voter pour la candidate d'extrême droite, ne "donnant pas de consigne" entre "vote blanc, aller à la pêche et vote pour Marine Le Pen", comme l'avait indiqué Mme de la Rochère sur BFMTV le 25 avril. 

"Il revient à chacun d’entre nous de donner la priorité aux enjeux d’humanité et à voter de manière responsable, c’est-à-dire en connaissance de cause" avait aussi plaidé le mouvement dans son communiqué.

"Non, il n'y a pas eu de soutien à Marine Le Pen de La Manif pour tous, mais quelques soutiens individuels timides de militants de 2013", confirme à l'AFP Gaël Brustier, membre de l'Observatoire des radicalités politiques et auteur de "Le mai 68 conservateur, que restera-t-il de la Manif pour tous ?" (Ed. du Cerf, 2014).

Dans un tweet publié mercredi, La Manif pour tous a d'ailleurs dénoncé une "fake news" de la part de la secrétaire d'Etat. 

Sens commun, émanation de la "Manif pour tous" chez LR qui avait apporté son soutien à François Fillon dans la primaire de la droite, n'avait pas donné de consigne de vote pour le deuxième tour.

Christine Boutin, présidente d'honneur du Parti Chrétien Démocrate, formation associée aux Républicains, avait prôné quant à elle le "vote révolutionnaire" en faveur de Marine Le Pen. Le patron du PCD Jean-Frédéric Poisson, qui avait participé à la primaire de la droite, avait dit lui ne soutenir ni Emmanuel Macron ni Marine Le Pen.

EDIT 01/09: deux coquilles corrigées