Le gaz et le pétrole sont les deux principales sources de revenus de l'Etat russe (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

Non, la croissance russe n'est pas supérieure à la croissance française  

Une infographie très partagée sur les réseaux sociaux affirme que la croissance russe est supérieure à la croissance française. C’est faux : la croissance française est nettement supérieure à celle indiquée, et est similaire ou supérieure à la croissance de l’économie russe, selon les données et l'année choisies.

Capture d'écran du compte Twitter de Jean MessihaCapture d'écran du compte Twitter de Jean Messiha (DR)

Russie

Selon l'infographie, partagée notamment par Jean Messiha, membre du bureau national du Rassemblement national (RN, ex-Front national), la croissance russe est "en hausse", à 1,8%.

L’auteur de l'infographie ne précise ni les sources ni l'année ou le trimestre sur lesquels il se base, mais la Banque centrale russe prévoit en effet une croissance de 1,5% à 2% en 2018, nourrie notamment par la Coupe du monde, après une hausse de 1,5% du PIB en 2017 et deux années de récession en 2015 et 2016.

Selon le FMI, la croissance russe s’établira à 1,7% en 2018, contre 1,5% en 2017. Pour l’OCDE, ce taux de croissance s’élèvera à 1,8% cette année, contre 1,5% l’an dernier.


France

L'infographie affirme que la croissance française est "en baisse", à 1,2%. Si la hausse du PIB connaît bien un ralentissement par rapport à 2017, le chiffre de 1,2% est faux. 

La Banque de France prévoit en effet une croissance de 1,8% pour 2018 (1,7% pour l’Insee), en baisse par rapport à 2017 (2,3%), où elle avait atteint son plus haut niveau en dix ans.

Selon le FMI, la croissance française s’élèvera à 1,8% en 2018, contre 2,3% en 2017. Quant à l’OCDE (voir ci-dessous), elle table sur une hausse du PIB de 1,9%, contre 2,3% également en 2017.

La croissance française devrait ainsi être comparable - voire légèrement supérieure - à la croissance russe sur l’année 2018, après avoir été supérieure à la croissance russe sur l’année 2017.

Prévisions de croissance 2018 de l'OCDEPrévisions de croissance 2018 de l'OCDE (DR)

Etats-Unis 

La croissance des Etats-Unis a atteint 4,1% en rythme annuel au deuxième trimestre 2018, sa cadence la plus forte depuis le dernier trimestre de 2014, ce qui correspond au chiffre indiqué sur l’infographie. Sur l'ensemble de l'année 2017, la croissance américaine avait atteint 2,3%.


Les chiffres du chômage indiqués sur l’infographie correspondent également - peu ou prou - aux chiffres réels, à savoir 9% environ pour la France en 2018 selon l’Insee, contre 5% en Russie selon l'agence de statistiques russe Rosstat et 3,9% aux Etats-Unis selon les chiffres publiés vendredi par le ministère américain du Travail.

Rémi Banet