Non, cette photo ne montre pas l’opposant congolais Martin Fayulu et ses parents, mais la famille Sankara

Copyright AFP 2017-2021. Droits de reproduction réservés.

Une publication Facebook partagée plus de 300 fois prétend montrer Martin Fayulu, figure de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC), dans son enfance à Yaoundé (Cameroun) en 1969. Cette photo a été publiée alors que des internautes affirment que Martin Fayulu n’est pas congolais. Problème : elle montre en réalité l’ancien président du Burkina Faso Thomas Sankara et sa famille.

Capture d'écran Facebook prise le 19/04/2019

Sur Facebook et Twitter, des publications d’internautes congolais confèrent d’autres nationalités à l’opposant Martin Fayulu, déclaré deuxième de la présidentielle du 30 décembre 2018 en RDC mais qui revendique toujours sa victoire face à Félix Tshisekedi.

Son père est sénégalais et sa mère est camerounaise”, commente un internaute. D’autres montrent pour preuve ce cliché censé dater de 1969 à Yaoundé.

Capture d'écran Facebook prise le 19/04/2019

Ces publications surviennent dans un climat politique assez tendu en RDC. Depuis la dernière présidentielle, Martin Fayulu est la tête de proue de la coalition nommée “Lamuka” et composée d’autres leaders de l’opposition comme Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi et Freddy Matungulu. Pour autant, ce n’est pas lui qui apparaît sur ce cliché.

Cette photo est celle de Thomas Sankara, de son épouse et de leurs deux garçons : Philippe et Auguste”, explique à l’AFP Baba Hama, journaliste et ancien ministre de la Culture et du Tourisme du Burkina Faso (2011-2016). “Je ne saurais dire où elle a été prise. Sûrement en famille, car le couple était peu visible en public”, ajoute cet ancien directeur du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou. Cette image a aussi été utilisée par Jeune Afrique dans un article consacré à la famille Sankara et publié le 4 décembre 2014.

C’est bel et bien Sankara, son épouse et leurs deux enfants”, confirme Abdoulaye Diallo, historien burkinabé dont les travaux ont plusieurs fois porté sur la trajectoire du «capitaine Sankara». Il est par ailleurs coordonnateur du Centre national de presse Norbert Zongo au Burkina Faso.

Quant aux origines de la polémique sur la nationalité de Martin Fayulu, sa soeur se veut formelle sur ses racines congolaises. “Mon petit-frère Martin Fayulu est 100% Congolais, a-t-elle martelé à un journaliste de l’AFP à Kinshasa. On est au courant de ces fausses informations qui dénient à Martin sa nationalité congolaise. Ce sont des fausses informations, de la manipulation pure et simple pour des raisons politiques.  Mon petit-frère Martin Fayulu est 100% Congolais.

Cette dernière raconte ensuite que Martin Fayulu est né à Kinshasa, le 21 novembre 1956, dans le quartier V commune de Ndjili sur l'avenue Minkao au numéro 30.

Il a passé son enfance et sa jeunesse à Ndjili à Kinshasa. Le nom de notre papa est Gérard Fayulu Ngamiaga. Son papa et sa maman sont tous de la tribu Mumbala. Il a œuvré au sein de la Croix-rouge du village de Fatundu, dans le territoire de Bagata province de Kwilu. Notre maman a pour nom Marie Nsaka Makuya. Elle aussi 100% Congolaise de père et de mère", insiste-t-elle.

Edit 23/04 : règle problème de mise en page