L'hommage à Johnny Hallyday "perturbé" par des antifas ? Une blague

Le site d'extrême droite fdesouche ou le blogueur ultranationaliste Boris Le Lay se sont inquiétés jeudi que l'extrême gauche radicale "perturbe l'hommage national à Johnny Halliday (sic)" suite à ce qui s'apparente à une blague d'un "Groupe anarchiste noir c'est noir" créé pour l'occasion.

Une capture d'écran de la page FB du "Groupe anarchiste noir c'est noir"Une capture d'écran de la page FB du "Groupe anarchiste noir c'est noir" le vendredi 8 décembre 2017 (DR / AFP)

Sur la page Facebook du "Groupe anarchiste noir c'est noir" créée jeudi, le logo, léché, reprend les codes des mouvements anarchistes, et notamment les couleurs rouge et noir, avec au milieu une photo du chanteur. 

La couverture de la page est un photomontage d'un affrontement entre "blacks blocs", secondés par un Johnny Hallyday à moto, et des CRS, le tout accompagné de l'extrait de l'une des chansons les plus célébres du "taulier" : "Il suffira d'une étincelle, d'un rien, d'un geste...".

Lancé aussitôt la page créée, l'événement s'intitule  "Cortège funéraire de tête pour Johnny". En sous-titre :"Tou·te·s aux obsèques de Johnny. Prenons la tête du cortège!".

Une photo de "blacks blocs" que l'on retrouve sur internet à de nombreuses reprises, mais elle aussi retouchée: deux personnes dont le visage est masqué ont vu leurs sweats à capuches égayés, l'un d'un loup hurlant devant une lune, l'autre de l'emblème de la légendaire "route 66" américaine.

"Face à la dépolitisation totale de l'un de nos héros, ne nous laissons pas faire ! Face à l'industrie du spectacle, prenons la tête du cortège funéraire de notre camarade Johnny Hallyday !" se justifie le groupe.

Une capture d'écran de la page FB du "groupe anarchiste noir c'est noir"Une capture d'écran de la page FB du "groupe anarchiste noir c'est noir" le vendredi 8 décembre 2017 (DR / AFP)
 

Toujours sur la page figure une photo d'un autre "black bloc" agitant un drapeau noir sur lequel ont été ajoutés un aigle et une photo du chanteur décédé. 

Le "Groupe anarchiste noir c'est noir" connaît un maigre succès: vendredi à midi, quelques centaines de personnes suivent la page. L'événement en tant que tel, "Cortège funéraire de tête pour Johnny", est à peine plus suivi, cette fois par environ 1.500 personnes. 

"Vous insinuez qu'on se permettrait de faire de l'humour alors que le pays entier se recueille ?" répond sans rire à l'AFP le "groupe anarchiste", à qui l'on demande si c'est de l'humour.

Et d'ajouter: "raconter ce que vous voulez, notre programme pour demain est le suivant", accompagné d'une carte de Paris avec par exemple un rendez-vous samedi à 10 heures devant la prison de la Santé pour... un "repas vegan festif". 

Une capture d'écran de la page FB du "groupe anarchiste noir c'est noir"Une capture d'écran de la page FB du "groupe anarchiste noir c'est noir" le vendredi 8 décembre 2017 (DR / AFP)

Mais le site d'extrême droite fdesouche reprend dès jeudi après-midi à son compte cet appel supposé, publiant un article selon lequel "L’extrême-gauche radicale compte perturber l’hommage national à Johnny Halliday", capture d'écran à l'appui, et avec le commentaire "appel relayé sur différentes pages de la mouvance anar antifa". 

Publié sur la page Facebook de fdesouche (270.000 abonnés) ou du blogueur ultranationaliste Boris Le Lay (104.000), l'article suscite bien plus de réactions que l'original: d'après l'outil de mesure d'audience Crowdtangle, plus de 5.000, et notamment près d'un millier de partages. 

Boris Le Lay, condamné à plusieurs reprises pour racisme, accompagne l'article de Fdesouche du commentaire : "Habituellement occupés à agiter les migrants clandestins, les anarcho-communistes (antifas) ont décidé de semer le chaos aux obsèques de Johnny Hallyday."

Alors que certains internautes font très rapidement remarquer à Pierre Sautarel, animateur de "fdesouche", que le dit appel à prendre la tête du cortège n'est suivi que par "25 personnes", celui-ci répond : 

Mais le supposé appel à manifester était absent vendredi matin des principales pages de cette mouvance ou suivies par celle-ci et consultées par l'AFP, comme @blocusinfos, @mili__paris, @paris_luttes, @soyonssauvages, @cortegedetete, @afa_paris75, @la_horde ou encore @lundimat1.

Contacté par l'AFP, "Blocus Infos" a confirmé avoir diffusé sur Facebook jeudi, comme l'avait indiqué Fdesouche, cette information, mais "de manière humoristique" et pendant  "quelques heures" seulement avant de la supprimer car c'était "inutile" et "pas sérieux". "Nous n’avons jamais appelé à une manifestation, on est pas des organisateurs de manif", assure encore Blocus Infos. 

Pierre Sautarel n'a lui pas indiqué à l'AFP où il avait trouvé rediffusé ce supposé appel à prendre le "cortège de tête" lors de l'hommage national à Johnny Hallyday, hormis de manière éphémère sur Blocus Infos. Une recherche Google ne permet de retrouver que trois résultats, tous liés à la page Facebook du "groupe anarchiste noir c'est noir".

L'ensemble a amusé le compte @arnarchommintern, suivi à gauche de la gauche pour ses caricatures de la mouvance:

EDIT - vendredi 8 décembre 16h50: Blocus Infos indique à l'AFP avoir en effet partagé pendant "quelques heures" jeudi ce contenu mais de "manière humoristique".

Guillaume Daudin